Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bagnolet : une vingtaine de boxeurs verbalisés pour non-port du masque, le gardien d'un gymnase interpellé

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Une vingtaine de boxeurs ont été verbalisés, dimanche 7 mars 2021, pour non-port du masque. Ils s’entraînaient dans un gymnase de la ville de Bagnolet (Seine-Saint-Denis). Le gardien des lieux, un agent de la ville, a été interpellé et placé en garde à vue.

Photo d'illustration boxe gymnase
Photo d'illustration boxe gymnase © Maxppp - Maxppp

Une vingtaine de sportifs ont été surpris, dimanche 7 mars 2021, dans un gymnase de Bagnolet et ont été verbalisés pour non-respect du port du masque, explique une source proche du dossier, confirmant une information du Parisien

Les boxeurs ont été repérés en train de s'entraîner dans le gymnase municipal Cifarielo-Fanara, alors qu'en théorie, les activités sportives en intérieur sont interdites à cause de l'épidémie de Covid-19. Ils ont tous reçu une amende de 135 euros. Le gardien du gymnase, qui avait les clés, est soupçonné d'avoir sous-loué les lieux. Il a été interpellé et placé en garde à vue pour "mise en danger de la vie d'autrui', selon la source. 

Sa garde à vue a été levée lundi mais l'enquête se poursuit. Elle est confiée au commissariat des Lilas. Contactée par France Bleu Paris, la mairie de Bagnolet assure avoir découvert les faits par la police. Elle annonce "qu'une procédure disciplinaire a été lancée" contre l'agent mis en cause

Choix de la station

À venir dansDanssecondess