Faits divers – Justice

Baisse de la délinquance dans la Drôme en 2016

Par Florence Gotschaux, France Bleu Drôme-Ardèche mardi 24 janvier 2017 à 18:19

Le bilan de la délinquance 2016 dans la Drôme, dévoilé en préfecture
Le bilan de la délinquance 2016 dans la Drôme, dévoilé en préfecture © Radio France - Florence Gotschaux

La délinquance recule dans la Drôme, d'après les chiffres dévoilés en préfecture, ce mardi. Seul point noir : les coups et blessures volontaires, qui ont progressé.

Les actes de délinquance ont diminué, l'an dernier dans la Drôme, par rapport à 2015. La préfecture a dévoilé les chiffres ce mardi. Et l'action des gendarmes et policiers semble porter ses fruits.

La délinquance dans la Drôme en quelques chiffres

  • Vols violents sans armes : -15% (à plus de 400 cas)
  • Cambriolages de logements : -6% (plus de 2.400)
  • Cambriolages de résidences et commerces : -9,6%
  • Vols sans violence contre des personnes : -4,7%
  • Vols avec armes stables (-0.1%)
  • Vols de véhicules : -2,9%
  • Homicides : 5 en 2015 , 7 en 2016 (en incluant les trois du meurtrier du 26 décembre dernier à Chabeuil et Montvendre).
  • Violences sexuelles : -15%

Seul chiffre inquiétant : les coups et blessures volontaires, en progression de 10%
Une grosse part (42%) sont des violences intra-familiales : violence sur le(la) conjoint(e), l'ex-conjoint(e) ou sur les enfants.
On peut aussi citer la hausse des escroqueries : +10%.

La progression de 11% des infractions "stupéfiants" est à relativiser car cela démontre surtout les efforts des services de police et de gendarmerie pour identifier cette délinquance. Il n'y a pas forcément plus de cas en 2016 qu'en 2015, mais il y a plus de cas repérés.
Gendarmerie et police nationale ont fait des saisies record.

En zone gendarmerie : 8 kg de résine de cannabis, 117 kg d'herbe de cannabis, 2.350 kg d'héroïne, 150 g de cocaïne et 686 cachets d'ecstasy. En zone police (les agglos de Valence, Romans et Montélimar) : 62 kg de cannabis, 2,5 kg de cocaïne, 3 kg d'héroïne.

Pour punir les dealers, en plus des peines prononcées par le tribunal, le parquet veut développer les "saisies des avoirs criminels". En 2016, en zone police, 108.000 euros d'avoirs criminels ont été saisis (argent sur des comptes ou voitures haut de gamme). 372.000 euros saisis en zone gendarmerie.

La préfecture de l'Ardèche communique ses chiffres sur la délinquance ce jeudi.

  - Radio France
© Radio France - Denis Souilla
  - Radio France
© Radio France - Denis Souilla