Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Banderoles homophobes à l'Allianz Riviera : le parquet de Nice ouvre une enquête

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Le parquet de Nice ouvre une enquête préliminaire ce jeudi suite aux banderoles homophobes déployées mercredi soir lors du match de football OGC Nice - OM. La rencontre a été interrompue une dizaine de minutes par l'arbitre le temps de les faire disparaître.

Plusieurs banderoles qualifiées "d'injures à caractère sexuel" par le parquet de Nice ont été déployées mercredi soir à l'Allianz Riviera.
Plusieurs banderoles qualifiées "d'injures à caractère sexuel" par le parquet de Nice ont été déployées mercredi soir à l'Allianz Riviera. - Maxppp

Nice, France

Le parquet de Nice ouvre une enquête ce jeudi, après les banderoles et chants homophobes en tribunes pendant le match de Ligue 1 de football entre Nice et Marseille mercredi soir à l'Allianz Riviera.

Une enquête de flagrance a été ouverte pour "injures en raison de l'orientation sexuelle", a précisé Jean-Michel Prêtre au service Police-Judiciaire de France Info. Le match Nice-Marseille a été interrompu 12 minutes mercredi à l'Allianz Riviera de Nice, en raison de ces chants et banderoles injurieux. Des supporters ont entonné "Les Marseillais c'est des pé...", suivi de : "La Ligue, on t'enc...".     

Réunion entre la Ligue et les supporters le 5 septembre

Plusieurs matches ont été interrompus depuis le début du championnat 2019/2020 en raison de chants homophobes dans les tribunes. La Ligue de football professionnel réunira jeudi 5 septembre des associations de lutte contre l'homophobie et des associations de supporters, afin d'évoquer le sujet de l'homophobie dans les stade. La commission de discipline a par ailleurs ordonné la fermeture pour une rencontre de deux tribunes à Nancy et Ajaccio pour des faits similaires.

Choix de la station

France Bleu