Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Barcelone : un cheval meurt épuisé à force de tirer une calèche pour touristes

lundi 17 août 2015 à 12:08 Par Marina Cabiten, France Bleu Roussillon

Un cheval est mort jeudi dernier en pleine rue à Barcelone, épuisé à force de tirer des touristes en calèche. Une enquête pour maltraitance a été ouverte.

La mort d'un cheval tirant une calèche à Barcelone suscite beaucoup d'indignation en Espagne - illustration
La mort d'un cheval tirant une calèche à Barcelone suscite beaucoup d'indignation en Espagne - illustration © MaxPPP

Sur internet, les photos de la mort d'un cheval dans les rues de Barcelone jeudi dernier circulent beaucoup et suscitent indignation et colère. L'Indépendant, qui a relaté l'affaire dimanche, précise que l'animal serait mort d'épuisement après un coup de chaud. 

Sacrifié après deux heures d'agonie

Une association de protection des animaux ajoute que l'animal serait resté par terre deux heures, sans aucune aide, le propriétaire refusant de faire appel à un vétérinaire "parce qu'il ne voulait pas payer". Le cheval a finalement été achevé. 

Bientôt la fin des balades en calèche à Barcelone ? 

Outre l'enquête ouverte par la police municipale pour maltraitance d'animaux, la ville de Barcelone a assuré avoir également lancé une procédure pour éclaircir les circonstances de la mort du cheval, et éventuellement punir son propriétaire. 

L'association de défense des animaux Faada veut aller plus loin, en interdisant les balades en calèche à Barcelone. Sa pétition en ligne a reçu à ce jour plus de 25.000 signatures.