Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : L'explosion de Bas-en-Basset

Bas-en-Basset : trois adolescents meurent dans l'explosion d'une maison abandonnée

Bas-en-Basset, France

Ce samedi, à 16h50, les pompiers de Haute-Loire ont reçu un appel effrayant : quatre adolescents étaient ensevelis sous les décombres d'un chalet. Trois d'entre eux sont morts, le quatrième est dans un état grave. Ils étaient âgés de 14 à 16 ans.

bas-en-basset explosion
bas-en-basset explosion © Radio France - Léo Tescher

Trois adolescents sont morts ce samedi à Bas-en-Basset, près de Monistrol sur Loire. Un quatrième est dans un état critique. Il a été transporté à l’hôpital nord de Saint-Étienne. Tout porte à croire que les quatre jeunes hommes jouaient dans cette maison abandonnée. Une maison de type chalet, située sur un chemin communal montant sur une colline, dans les bois, surplombant le hameau de Ranchevoux.

Beaucoup de mystère encore autour de cette explosion :

« Une bombe artisanale ? Un mélange mal maîtrisé ? Un jeu d'adolescent avec une ancienne munition abandonnée ? Toutes les hypothèses sont possibles », Yves Dubuy - vice-procureur de Haute-Loire.

Explosion Bas-en-Basset BOB 1

Une vingtaine de gendarmes ainsi que des techniciens d'investigation criminelle ont passé la nuit sur place pour tenter de trouver des réponses. Une cellule de soutien psychologique a été mise en place pour les familles des victimes ainsi que pour les pompiers et les gendarmes visiblement choqués par la violence de la scène :

« Je vous laisse imaginer la réaction des premiers intervenants... Tout le monde n'est pas habitué à ce type de circonstances », Yves Dubuy - vice-procureur de Haute-Loire.

Explosion Bas-en-Basset BOB 2

Bas-en-Basset, en Haute-Loire
Bas-en-Basset, en Haute-Loire © Radio France - Denis Souilla
Choix de la station

À venir dansDanssecondess