Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice
Dossier : L'accident du TGV Est à Eckwersheim

Bas-Rhin : au moins onze morts après le déraillement d'un TGV près de Strasbourg

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Une rame non-commerciale d'un TGV effectuant des essais au nord de Strasbourg, a déraillé ce samedi à Eckwersheim (Bas-Rhin), faisant au moins onze morts. Il s'agirait d'un accident dû à une vitesse excessive. Un numéro vert est en place : 08 11 00 06 67.

Le TGV a chuté dans un canal.
Le TGV a chuté dans un canal. © Maxppp

Un TGV qui effectuait des essais sur la nouvelle ligne à grande vitesse près de Strasbourg a déraillé samedi après-midi, vers 15h30, à la hauteur d'Eckwersheim. Il a chuté en partie dans l'eau du canal Rhin-Rhône. Selon la préfecture du Bas-Rhin, 49 personnes étaient montées à bord, des techniciens, des ingénieurs, mais aussi des enfants du personnel. Le bilan provisoire s'élève à onze morts. Il y a douze blessés en urgence absolue et cinq disparus. 

Parmi les onze morts, il n'y aurait pas d'enfant, selon les déclarations du parquet de Strasbourg, lundi 16 novembre et contrairement à ce que nous affirmions initialement (article mis à jour le lundi 16 novembre à 12h30). Un numéro vert a été mis en place par la sous-préfecture de Strasbourg à l'intention des personnes en recherche d'informations sur l'identité des victimes: 08 11 00 06 67. Dans la soirée, Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie et Guillaume Pepy, le PDG de la SNCF se sont rendus sur place.

> Lire: "un accident apocalyptique"

Sur les lieux du déraillement. - Radio France
Sur les lieux du déraillement. © Radio France - Luc Dreosto

Les recherches des plongeurs jugées trop dangereuses ont été interrompues à la tombée de la nuit et reprendront dimanche matin. En revanche, les opérations de relevage des wagons et les recherches hors de l'eau pour retrouver les disparus continuent dans la nuit de samedi à dimanche. D'après le colonel des pompiers, Jérôme Sotty en charge des opérations, 400 personnes sont mobilisées.

Ségolène Royal dans la soirée sur le lieu de l'accident - Radio France
Ségolène Royal dans la soirée sur le lieu de l'accident © Radio France - Luc Dreosto

Selon directeur de cabinet du préfet d’Alsace, le train aurait déraillé en raison d'une vitesse excessive. Il ne s'agirait donc pas d'un attentat et la catastrophe n'aurait rien à voir avec les attaques qui ont frappé Paris vendredi 13 novembre.

"C'était une scène chaotique, les gens criaient"

La motrice et deux wagons sont tombés dans le canal. - Maxppp
La motrice et deux wagons sont tombés dans le canal. © Maxppp

Un témoin qui habite près du lieu de l'accident et qui a assisté à la catastrophe raconte : "On a entendu du bruit, on a vu le train 's'entrechoquer' sur le pont au-dessus du canal, puis il y a eu une grosse explosion et un champignon de fumée noire. Avec mon frère et un ami, on s'est rendu directement sur les lieux : c'était une scène chaotique... la queue du train dans le canal... des gens qui criaient... horrible !" La motrice et deux wagons sont dans l'eau, certains wagons ont été retrouvés à près de 200 mètres des rails.

Raphaël : "une grosse explosion, puis un champignon de fumée noire"

Une cellule de crise a été activée en préfecture du Bas-Rhin et un poste de commandement avancé installé près des lieux de l'accident.

L'école d'Eckwersheim a été transformée en PC sécurité. Quatre personnes qui sont sorties indemnes du déraillement ont été accueillies sur place et sont examinées par des médecins. Des secouristes de la Croix rouge et de la Protection civile sont présents. Une adolescente qui a assisté à l'accident et qui était bouleversée s'est également rendue sur place pour voir un psychlogue.

Au moins 10 morts dans le déraillement du TGV à Eckwersheim. - Aucun(e)
Au moins 10 morts dans le déraillement du TGV à Eckwersheim. - IDE
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu