Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bas-Rhin : démantèlement d'un important réseau de trafic de stupéfiants à la frontière franco-allemande

lundi 25 juin 2018 à 12:55 Par Aude Raso, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Onze personnes ont été interpellées la semaine dernière dans le Bas-Rhin, soupçonnées d'être impliquées dans un trafic international de cannabis, d'héroïne et de cocaïne à la frontière franco-allemande, notamment à Beinheim.

Saisie de produits stupéfiants (photo d'illustration)
Saisie de produits stupéfiants (photo d'illustration) © Maxppp -

C'est le parquet de la Juridiction inter-régionale spécialisée (JIRS) de Nancy qui l'annonce lundi 25 juin dans un communiqué. Onze personnes, soupçonnées de prendre part à un trafic de stupéfiants "à grande échelle entre l'Espagne, la France, les Pays-Bas et l'Allemagne" ont été arrêtées le 18 juin dernier dans le Bas-Rhin. Cannabis, héroïne, cocaïne... Les trafiquants présumés opéraient depuis août 2017 à la frontière franco-allemande.

L'une des têtes de réseau, un ressortissant allemand installé à Beinheim (Bas-Rhin) et arrêté quelques semaines auparavant, organisait des convois pour acheminer d'importantes quantités de produits stupéfiants depuis l'Espagne. Afin de réduire les soupçons, les voyages pouvaient être confiés à des cinquantenaires, des soixantenaires ou encore à des couples, à raison de plusieurs trajets par mois. 

Une trentaine de perquisitions, de l'argent et des véhicules saisis

Cet Allemand de Beinheim supervisait ensuite la revente à destination de clients allemands, basés notamment à Stuttgart et Heidelberg. Le réseau se fournissait en cocaïne aux Pays-Bas, et en cannabis en Espagne. Le 8 février dernier, l'un des convoyeurs et sa compagne étaient d'ailleurs interpellés par les autorités espagnoles en possession de 24 kg de résine de cannabis.

Les arrestations du 18 juin ont débouché sur 32 perquisitions, et la saisie de 6.000 euros et de plusieurs véhicules d'une valeur supérieure à 5.000 euos. Quatre autres personnes ont également été arrêtées en Espagne et en Allemagne. À l'issue des gardes à vue, sept personnes ont été présentées au juge d'instruction pour leur mise en examen, deux ont été placées sous contrôle judiciaire, et cinq ont été placées en détention provisoire.

Ce sont les enquêteurs de la Section de recherches de Strasbourg, du Groupe d'intervention régional (GIR) de Strasbourg, et du Groupement de Gendarmerie Départementale du Bas-Rhin qui ont procédé aux interpellations.