Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bas-Rhin : des tags anti-migrants à Saint-Nabor revendiquent un incendie à Schiltigheim

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Des inscriptions racistes ont été découvertes sur la mairie de Saint-Nabor mercredi. Le bâtiment fait également office d'école.

Mairie-école de Saint-Nabor (Bas-Rhin)
Mairie-école de Saint-Nabor (Bas-Rhin) - Capture d'écran Google Maps

Saint-Nabor, France

"Réfugiés dehors", peut-on lire aux côtés de plusieurs inscriptions racistes, mercredi 21 août, sur le bâtiment de la mairie de Saint-Nabor (Bas-Rhin), qui fait également office d'école. La commune est située au pied du Mont Saint-Odile. Une croix celtique, symbole fréquemment utilisé par des néo-nazis, est dessinée sur le mur, aux côté d'inscriptions visant le préfet du Bas-Rhin et de la région Grand-Est, Jean-Luc Marx.

Plus surprenant : l'un des tags revendique l'incendie qui a touché un immeuble de Schiltigheim lundi soir, à l'angle de la rue du Fondeur et de la rue des Vosges. Les deux communes sont séparées d'une quarantaine de kilomètres par la route. À Schiltigheim, les flammes étaient parties de deux endroits distincts dans la cave de l'immeuble, laissant penser à un incendie criminel. Six personnes avaient été évacuées par la grande échelle. L'immeuble abritait en partie des familles d'origine étrangère hébergées par l'association Horizon Amitié, confirme à France Bleu Alsace Patrick Maciejewski, 1er adjoint au maire de Schiltigheim.

Le maire de Saint-Nabor porte plainte

À Saint-Nabor, le maire François Lantz se dit "choqué" par les tags et exprime son "incompréhension", son "désarroi" et son "inquiétude". "Quand j'ai vu la croix celtique, ça m'a fait froid dans le dos", confie-t-il à France Bleu Alsace. L'élu dépose plainte mercredi après-midi à la gendarmerie de Rosheim.

Sur place, la brigade de recherche de Molsheim, la gendarmerie de Rosheim et la cellule d'identification criminelle de Strasbourg se sont déplacées mercredi matin, afin notamment d'effectuer des relevés. Visibles depuis la cour de l'école, le maire espère pouvoir effacer les tags avant la rentrée scolaire, le 2 septembre.

La commune de Schiltigheim a été touchée par quatre incendies depuis dimanche matin, sans que l'on sache s'ils ont un lien les uns avec les autres. Le premier à l'école Paul-Bert, le second à l'angle de la rue du Fondeur et de la rue des Vosges lundi, le troisième mardi soir sur un immeuble du Crous, rue Saint-Charles, et le quatrième, mardi soir également, dans un parking souterrain rue Perle.

Choix de la station

France Bleu