Faits divers – Justice

Bas-Rhin : un quadragénaire tue au couteau une pensionnaire de la maison de retraite de Lutzelhouse

Par Olivia Cohen, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu lundi 8 août 2016 à 17:26

Le décès a eu lieu au sein de la maison de retraite de Lutzelhouse, dans le Bas-Rhin (illustration).
Le décès a eu lieu au sein de la maison de retraite de Lutzelhouse, dans le Bas-Rhin (illustration). © Maxppp - Philippe Turpin

Une pensionnaire de la maison de retraite de Lutzelhouse, petite commune de la vallée de la Bruche dans le Bas-Rhin, a été assassinée au couteau par un homme de 48 ans, ce dimanche soir vers 20h. Le meurtrier présumé souffre de troubles psychiatriques, il a été placé en garde à vue puis hospitalisé.

A la maison de retraite de Lutzelhouse, une pensionnaire de 92 ans a été tuée à l'arme blanche par un homme venu lui rendre visite : muni d'un couteau, il l'a attaquée dans sa chambre.

Selon le parquet de Saverne, l'auteur présumé des coups est un homme de 48 ans, extérieur à l'établissement. On ignore quels liens il entretenait avec la victime. L'homme a porté les premiers coups vers 19h30, la nonagénaire est morte des suites de ses blessures trois quarts d'heure plus tard.

L'agresseur et la victime se connaissaient

Le meurtrier présumé, encore dans les murs de l'établissement à l'arrivée des secours et des forces de l'ordre, a été interpellé et placé en garde à vue. Il souffrirait de troubles psychiatriques, la garde à vue a été interrompue en raison de son état. Il a été hospitalisé d'urgence. L'enquête se poursuit pour déterminer les raisons de son geste. Une information judiciaire criminelle va être ouverte.

Jusqu'ici, Lutzelhouse, petite commune de la vallée de la Bruche, n'avait jamais fait parler d'elle, assure son maire Jean-Louis Batt : "La maison de retraite fonctionnait parfaitement." Jean-Louis Batt précise également qu'il n'y a eu aucune faute de la direction, car ces visites étaient habituelles :

Ils étaient tous les deux originaires de Wisches, la famille de la dame vit là-bas. A l'accueil, ils le connaissent bien, car il rendait régulièrement visite. Je le connaissais de vue, il se promenait souvent avec son chien.