Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bassin d'Arcachon : l'ostréiculteur victime d'un vol spectaculaire en octobre dernier sauvé par un élan de solidarité

lundi 4 décembre 2017 à 17:31 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde et France Bleu

Le 9 octobre dernier Thomas Dehillotte, ostréiculteur à Gujan-Mestras, avait constaté le vol de 7 tonnes d'huîtres sur son parc en face du Cap Ferret. Collègues, amis, associations et banque se sont mobilisés pour lui venir en aide.

Thomas Dehillotte, victime d'un vol d'huîtres en octobre dernier
Thomas Dehillotte, victime d'un vol d'huîtres en octobre dernier © Radio France - Stéphane Hiscock

Gujan-Mestras, France

Ce jeune producteur de Gujan-Mestras s'était fait dérober la moitié de sa production annuelle en une nuit. 7 tonnes disparues en l'espace d'une marée : un vol record sur le Bassin d'Arcachon et pas d'assurance pour l'indemniser. Thomas Dehillotte aurait pu faire faillite et mettre la clef sous la porte. C'était sans compter la vague de solidarité qui a suivie.

Les ostréiculteurs du Bassin se sont mobilisés pour lui venir en aide. Un collègue du port du Canal a lancé une collecte. En quelques jours elle a permis de récolter 2 tonnes d'huîtres prêtes à la commercialisation. Le club de rugby de Gujan a fait un chèque de même que de nombreuses associations locales. La banque de Thomas Dehillotte lui a également accordé un prêt en urgence de 15.000 euros. Aujourd'hui le producteur peut souffler : financièrement il est sorti d'affaire.

Je remercie tous ceux qui m'ont aidé. Aujourd'hui je suis remotivé et je ne suis pas près de m'arrêter" - Thomas Dehillotte

Thomas Dehillotte

L'enquête est toujours en cours. Thomas espère que les auteurs seront un jour interpellés. Selon nos informations la brigade de recherche de la gendarmerie maritime aurait une piste sérieuse.