Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Bastia : les locaux de France Bleu RCFM ciblés par des graffitis injurieux et menaçants

-
Par , France Bleu, France Bleu RCFM

Dans la nuit de jeudi à vendredi, les locaux de France Bleu RCFM à Bastia ont été la cible de graffitis injurieux et menaçants. La présidente de Radio France Sibyle Veil et le directeur de France Bleu Jean-Emmanuel Casalta dénoncent des "propos intolérables". Une plainte a été déposée.

-
- © Radio France - -

Les locaux de France Bleu RCFM, installés à Bastia,ont été visés par des tags menaçants et injurieux dans la nuit de jeudi à vendredi. 

"Des propos intolérables", a réagi la présidente de Radio France Sibyle Veil, qui a tenu à apporter tout son soutien aux équipes sur place. "Nous n’accepterons pas que des menaces soient ainsi proférées à votre encontre", a-t-elle déclaré. 

"C’est intolérable", a estimé de son côté le directeur de France Bleu Jean-Emmanuel Casalta. "Je tiens à apporter à vous tous, qui constituez les équipes de France Bleu RCFM, la radio de service public en Corse, mon plus total soutien, ainsi que celui de l’ensemble des équipes de France Bleu", a-t-il ajouté. "Les mots méprisables seront effacés, il restera RCFM, une radio qui fait grâce à ses équipes un travail essentiel au vivre ensemble en Corse, menée par une équipe d’encadrement exemplaire", a précisé le directeur de France Bleu, qui annonce des suites judiciaires. 

Une plainte a en effet été déposée au nom de Radio France ce vendredi matin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu