Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bavans : le cambrioleur présumé de la station-service arrêté puis écroué

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Un homme de 31 ans, soupçonné d'avoir commis plusieurs cambriolages à Montenois puis Bavans (Doubs) entre le 18 et le 19 décembre a été interpellé ce mardi puis incarcéré à Besançon. Il est également suspecté d'avoir frappé à coups de marteau le propriétaire de le station-service de Bavans.

Le cambrioleur présumé est emprisonné depuis ce mercredi 23 décembre.
Le cambrioleur présumé est emprisonné depuis ce mercredi 23 décembre. © Radio France - Emmanuel Bouin

Il s'était fait surprendre par le propriétaire de la station-service de Bavans (Doubs) qu'il était en train de cambrioler dans la nuit du vendredi 18 au samedi 19 décembre puis lui avait asséné de violents coups de marteau. Le voleur-agresseur présumé a été interpellé à son domicile de Maîche ce mardi 22 décembre. En attendant son procès, prévu en février prochain, cet homme de 31 ans est incarcéré à la maison d'arrêt de Besançon notamment pour vol avec violences assorties d’une incapacité totale de travail de plus de huit jours. 

115 euros de butin

Originaire de Saint-Suzanne, dans le Pays de Montbéliard, il s'était attaqué à plusieurs commerces de Montenois, Colombier-Fontaine, puis, donc, Bavans. Tout démarre le vendredi 18, vers 4h30 du matin lorsqu'il recule avec sa voiture, une Citroën Saxo, dans l'agence postale de Montenois. Il détruit la porte, cherche de l'argent, mais ne trouve rien. Durant la journée il équipe son véhicule de plaques d'immatriculation volées et à la nuit tombée, il prend la direction de la pharmacie, toujours à Montenois. Il s'y infiltre, mais sans plus de succès. Il s'empare en revanche de 80 euros dans le salon de coiffure "O2 Ciseaux" de Colombier-Fontaine quelques instants plus tard.

Direction Bavans. Il ne trouve rien à la maison de la presse, vole cinq euros chez "Imagin'hair", un autre salon de coiffure, puis, enfin s'attaque à la station-service. Maigre butin là aussi : 30 euros. C'est alors que surgissent le propriétaire de l'établissement et son beau-père, vers 1 heure du matin. Ils sont violemment agressés à coups de marteau et passeront un séjour à l'Hôpital Nord Franche-Comté. Le garagiste, âgé d'une cinquantaine d'années, se voit même prescrire 28 jours d'Incapacité totale de travail (ITT). Il a notamment été opéré pour une fracture du bras. 

Une expertise psychiatrique demandée pour le procès

Le cambrioleur a pris la fuite, mais il est interpellé à son domicile ce mardi 22 décembre au petit matin. Les enquêteurs l'appréhende notamment parce qu'ils constatent que son véhicule, qu'ils avaient contrôlé une semaine avant les faits, était le même que celui utilisé pour les cambriolages. L'intéressé, sans emploi, nie les faits qui lui sont reprochés.

Dans son casier judiciaire : plusieurs condamnations pour vol, en date d'une dizaine d'années. Il sera jugé devant le tribunal correctionnel de Montbéliard en février prochain.  Une expertise psychiatrique a été demandée, car il a été interné à plusieurs reprises. Le parquet dit en tenir compte. Il est écroué depuis ce mercredi 23 décembre à la maison d'arrêt de Besançon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess