Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Bavilliers : un jeune homme interpellé pour avoir volé deux chevaux

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Belfort-Montbéliard

Le jeune homme de 20 ans s'est introduit dans la nuit de jeudi à vendredi dans le centre équestre de Bavilliers (90) pour y dérober deux chevaux. Connu de la police pour des troubles psychiatriques, il a finalement réintégré un institut spécialisé.

Image d'illustration.
Image d'illustration. © Radio France - Alexandre Marchi

Bavilliers, France

Vers 23h00 ce jeudi, un jeune homme de 20 ans a volé deux chevaux au centre hippique de Bavilliers au domaine du Chênois, avant de les abandonner dans le quartier de la Pépinière à Belfort. La police l'a finalement interpellé, il était en pleine crise de démence, il a été interné d'office en hôpital psychiatrique. 

Connu pour des troubles mentaux

Le jeune homme est connu par la police pour des comportements parfois violents. Il a été interné à plusieurs reprises en institution spécialisée. En début de semaine sa mère l'avait mis à la porte après une dispute. Le maire de Bavilliers a pris un arrêté en vue d'un internement d'office, le jeune homme est désormais pris en charge en hôpital psychiatrique. 

Les chevaux vont mieux

Les deux chevaux, eux, ont été ramenés à pieds par deux employés du centre équestre, avec l'aide des policiers, vers minuit jeudi. "Ils étaient dans un sale état émotionnel avec a priori un choc musculaire", apprend-t-on du centre. Ces animaux étaient déjà blessés avant leur enlèvement, ils sortaient de rééducation. 

Ce samedi, les chevaux vont mieux. Ils ont été reconduits dans leurs boxes, en attendant une auscultation du vétérinaire la semaine prochaine

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu