Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bayonne : journées "justice morte" lancées par les avocats durant toute la semaine

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays Basque

Une vingtaine d'avocats du barreau de Bayonne rassemblée devant le palais de justice lundi matin. Les avocats du Pays Basque se mettent en grève jusqu'à dimanche.

Rassemblement des avocats lundi matin devant le palais de justice de Bayonne
Rassemblement des avocats lundi matin devant le palais de justice de Bayonne © Radio France - Jacques Pons

Journée "justice morte" dans les tribunaux de France ce lundi.  Un mouvement national (lancé par le conseil national des barreaux et la conférence des bâtonniers) auquel s'associent les avocats du barreau de Bayonne. 

Une vingtaine de ces avocats du barreau Bayonnais s'est rassemblée lundi matin devant le palais de justice. Concrètement, pour eux, cette journée sera en fait une semaine d'action. Elle se traduira par une grève totale des audiences et des expertises judiciaires ainsi que la fermeture de la maison de l'avocat jusqu'à dimanche inclus. Seuls les cas d'urgence seront assurés.

La réforme va fragiliser les plus jeunes avocats selon le bâtonnier Vermote

Les avocats grévistes estiment que la réforme des retraites va surtout fragiliser les plus jeunes d'entre eux. L'application du texte, tel qu'il est aujourd'hui, se traduira par le paiement de cotisations plus importantes (+14% par rapport au régime actuel). "La retraite des avocats est aujourd'hui gérée par une caisse autonome" rappelle le bâtonnier Teddy Vermote "Ce sont tous les avocats qui cotisent depuis 1930. Il y a des réserves autour de 2 milliards d'euros et tous les ans les avocats reversent au Régime Général la somme de 100 millions d'euros ! Aujourd'hui, on nous dit qu'on va être avalé dans le Régime Général. Pourquoi faire ? On ne le sait pas ! Parce qu'on on annonce une retraite moindre avec des cotisations supplémentaires" 

La réforme des retraites ne sera pas supportable par tous les cabinets

Pour le bâtonnier du barreau de Bayonne la réforme des retraites devra s'accompagner d'une autre réforme, celle du montant de l'aide juridictionnelle. Teddy Vermote : "C'est pas supportable pour tous les cabinets qui défendent les plus fragiles [et qui gagnent moins] et qui font la défense pénale de proximité. Ils sont, ces cabinets, rémunérés à l'aide juridictionnelle, avec une aide juridictionnelle qui est très très basse. Qui n'a pas été revue à la hausse de façon conséquente depuis de nombreuses années. C'est donc des cabinets qui ne pourront pas tenir. En fait, à travers cette réforme des retraites, on s'attaque à la défense des plus fragiles"

Le bâtonnier de l'ordre des avocats de Bayonne Teddy Vermote

28% du chiffre d'affaire des cabinets prélevé par la nouvelle réforme des retraites

Localement, selon les grévistes, cette réforme des retraites fragilisera 80 des 300 avocats du barreau de Bayonne. "Cela signifie pour un jeune avocat une baisse de revenu nette de 250 à 400 euros par mois" affirme Elodie Mauriac-Lapalisse, présidente de l'Union des jeunes avocats. "Aujourd'hui, il y a 18% du chiffre d'affaire des avocats qui est prélevé au titre de la cotisation retraite. Il y en aura 28% si la réforme passe !" 

La présidente de l'Union des jeunes avocats Elodie Mauriac-Lapalisse

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu