Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bayonne : les avocats, en grève, broient du noir

-
Par , France Bleu Pays Basque
Pays Basque, Bayonne, France

"Journée blanche" pour les robes noires. Une petite centaine d'avocats en grève se sont rassemblés ce jeudi matin devant le Palais de Justice de Bayonne. Dans le cadre de la réforme de la carte judiciaire ils redoutent une réduction d’activités de la Cour d'appel et la fermeture du tribunal local.

Les avocats de bayonne redoutent la fermeture de leur Tribunal
Les avocats de bayonne redoutent la fermeture de leur Tribunal © Radio France - Paul Nicolaï

C'est le Bâtonnier de Bayonne, François Hourcade, qui a pris la parole devant les avocats en grève afin d'expliquer la motion votée par le barreau. Les robes noires dénoncent les conséquences de la réforme de la carte judiciaire dans le cadre de la Loi d'orientation et de programmation pour le redressement de la justice. Un projet qui pourrait se traduire dans le département par une réduction sensible des activités de la Cour d'appel de Pau et la fermeture du Tribunal de Grande Instance de Bayonne. Selon Francois Hourcade " l’inquiétude s'explique aussi par le manque de transparence du gouvernement. On ne sait pas ce qu'il veut faire précisément."

Réponse à la mi-janvier

Cette " journée blanche" fait suite à une proposition de la Conférence des Bâtonniers du Grand Sud-Ouest représentant 36 Barreaux. Outre le rassemblement devant le Palais de Justice de Bayonne la journée a été marquée par une grève des audiences et la fermeture des cabinets. Les avocats vont maintenir la pression d'ici la mi-janvier, date à laquelle le gouvernement doit rendre sa copie. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess