Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bayonne : un policier de la PAF d'Hendaye condamné pour consommation de cocaïne

-
Par , France Bleu Pays Basque

Un jeune policier de la PAF d'Hendaye condamné à six mois de prison avec sursis pour consommation de drogue. Il avait été arrêté le week-end dernier à Saint-Jean-de-Luz lors d'un contrôle routier Covid-19.

C'est une patrouille de police qui a interpellé le jeune fonctionnaire lors d'un contrôle de routine dans le cadre du confinement
C'est une patrouille de police qui a interpellé le jeune fonctionnaire lors d'un contrôle de routine dans le cadre du confinement © Radio France - Valérie Menut

La scène se déroule près de la gare de St-Jean-de-Luz dans la nuit de vendredi à samedi dernier. Le jeune gardien de la paix, en poste depuis l’an dernier à la police aux frontières d’Hendaye, est au volant de sa voiture. Il est arrêté par les policiers luziens pour un simple contrôle de routine. Ils lui demandent de présenter son attestation de sortie dûment remplie.

Positif à la cocaïne et au cannabis

Au lieu de cela le jeune homme, qui est habillé en civil, exhibe sa carte de fonctionnaire de police. C’est alors que les policiers remarquent le regard vitreux du jeune homme. Il est placé en garde a vue et les tests prouvent qu’il est positif à la cocaïne et au cannabis. A la barre du tribunal correctionnel de Bayonne, où il est jugé dans le cadre de la procédure de comparution immédiate, le jeune homme reconnait les faits.

Six mois de prison avec sursis

Il explique qu'il est un consommateur de drogues régulier en raison de difficultés personnelles. Il est condamné à six mois de prison avec sursis, une obligation de soins et à une annulation de son permis de conduire. Des décisions conformes aux réquisitions du Parquet de Bayonne.

Mis à pied il sera, dans les prochaines semaines, convoqué par sa hiérarchie pour de probables sanctions en interne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess