Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Bayonne : un policier en procès ce vendredi pour "violences involontaires" après un tir de LBD

Un fonctionnaire de police est jugé ce vendredi à Bayonne pour "violences involontaires" après un tir de LBD qui a blessé Lola Villabriga, étudiante âgé de 19 ans à l’époque des faits, après un tir de LBD le 18 décembre 2018 pendant une manifestation anti-G7 à Biarritz.

Le fonctionnaire de police comparaît à Bayonne dans le cadre d'une procédure de comparution en reconnaissance préalable de culpabilité
Le fonctionnaire de police comparaît à Bayonne dans le cadre d'une procédure de comparution en reconnaissance préalable de culpabilité © Radio France - Stéphane Garcia

"Au moins, la justice va pouvoir faire son travail." Voilà les mots de Lola Villabriga, au début du mois de juin, lorsqu’elle avait reçu la convocation au procès qui se tiendra ce vendredi matin devant le tribunal correctionnel de Bayonne. Elle y assistera en tant que victime. À la barre : un policier comparaît pour "violences involontaires".

L’homme va comparaître pour un tir de LBD qui avait grièvement blessée au visage l’étudiante, alors âgée de 19 ans au moment des faits, en décembre 2018 lors d'une manifestation à Biarritz. Rassemblement en marge d'une visite à Biarritz du ministre des Affaires étrangères d'alors, Jean-Yves Le Drian, dans le cadre de la préparation du sommet du G7. Des "gilets jaunes" notamment participaient à ce rassemblement anti-G7 devant la Grande plage, au cœur de la ville.

Pas d'audience publique

Dans le contexte actuel, alors que le débat sur les violences policières est toujours d'actualité, l'audience revêt un caractère particulier. Le fonctionnaire de police qui comparaît ce vendredi n'aura pas l'occasion de s'expliquer publiquement. Il devrait plaider coupable dans le cadre d'une procédure de comparution en reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC).

Dans un bureau, le procureur va lui proposer une sanction qui sera ensuite validée par le juge en audience publique. Pas de débat contradictoire sur les faits notamment. Aujourd’hui étudiante aux Beaux-Arts de Nantes, Lola Villabriga, avait été victime d'une triple fracture de la mâchoire. Elle avait eu 45 jours d'ITT. 

L'enquête de l'IGPN, Inspection générale de la Police nationale, a permis d'identifier le tireur. Un policier qui aurait accidentellement blessé Lola en visant une autre personne qui le menaçait.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu