Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Bayonne : un policier en procès ce vendredi pour "violences involontaires" après un tir de LBD

Un fonctionnaire de police est jugé ce vendredi à Bayonne pour "violences involontaires" après un tir de LBD qui a blessé Lola Villabriga, étudiante âgé de 19 ans à l’époque des faits, après un tir de LBD le 18 décembre 2018 pendant une manifestation anti-G7 à Biarritz.

Le fonctionnaire de police comparaît à Bayonne dans le cadre d'une procédure de comparution en reconnaissance préalable de culpabilité Le fonctionnaire de police comparaît à Bayonne dans le cadre d'une procédure de comparution en reconnaissance préalable de culpabilité
Le fonctionnaire de police comparaît à Bayonne dans le cadre d'une procédure de comparution en reconnaissance préalable de culpabilité © Radio France - Stéphane Garcia

"Au moins, la justice va pouvoir faire son travail." Voilà les mots de Lola Villabriga, au début du mois de juin, lorsqu’elle avait reçu la convocation au procès qui se tiendra ce vendredi matin devant le tribunal correctionnel de Bayonne. Elle y assistera en tant que victime. À la barre : un policier comparaît pour "violences involontaires".

Publicité
Logo France Bleu

L’homme va comparaître pour un tir de LBD qui avait grièvement blessée au visage l’étudiante, alors âgée de 19 ans au moment des faits, en décembre 2018 lors d'une manifestation à Biarritz. Rassemblement en marge d'une visite à Biarritz du ministre des Affaires étrangères d'alors, Jean-Yves Le Drian, dans le cadre de la préparation du sommet du G7. Des "gilets jaunes" notamment participaient à ce rassemblement anti-G7 devant la Grande plage, au cœur de la ville.

Pas d'audience publique

Dans le contexte actuel, alors que le débat sur les violences policières est toujours d'actualité, l'audience revêt un caractère particulier. Le fonctionnaire de police qui comparaît ce vendredi n'aura pas l'occasion de s'expliquer publiquement. Il devrait plaider coupable dans le cadre d'une procédure de comparution en reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC).

Dans un bureau, le procureur va lui proposer une sanction qui sera ensuite validée par le juge en audience publique. Pas de débat contradictoire sur les faits notamment. Aujourd’hui étudiante aux Beaux-Arts de Nantes, Lola Villabriga, avait été victime d'une triple fracture de la mâchoire. Elle avait eu 45 jours d'ITT. 

L'enquête de l'IGPN, Inspection générale de la Police nationale, a permis d'identifier le tireur. Un policier qui aurait accidentellement blessé Lola en visant une autre personne qui le menaçait.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu