Faits divers – Justice

Béarn : la pharmacie de Sévignacq braquée pour… des antidouleurs

Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn mercredi 16 juillet 2014 à 15:53

La pharmacie de Sévignacq (illustration).
La pharmacie de Sévignacq (illustration). © Google S.V.

Ce mardi, un braqueur s'est présenté à la pharmacie de Sévignacq-Thèze n'a pas demandé la caisse mais simplement un médicament : un puissant anti-douleur. Il a agi seul avec une arme de poing.

Un vol à main armée ce mardi en début de soirée à la pharmacie de Sévignacq-Thèze. Il n'était pas loin de 19 heures, juste avant la fermeture, quand un homme portant casquette et lunettes de soleil, a fait irruption dans la pharmacie, avec une arme de poing. Tout de suite, il a réclamé, non pas de l'argent, mais un médicament. Juste un médicament, un opiacé antidouleurs, dont il a rempli une poche.

"Quand on vous présente une arme, vous essayez de garder votre sang froid." — Jacqueline Guicharnaud la pharmacienne braquée

Le témoignage de Jacqueline Guicharnaud, la pharmacienne de Sévignacq

Un butin qui sort de l'ordinaire : Il a braqué uniquement pour un anti douleur

Les précisions de Daniel Corsand