Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Béarn : les gendarmes interpellent les kidnappeurs d'un chien de race

mardi 3 mai 2016 à 19:38 Par Daniel Corsand et Axelle Labbé, France Bleu Béarn

Diva a été enlevée dans le jardin de ses maitres ce jeudi soir à Artigueloutan. Le flair des gendarmes a permis d'arrêter les "kidnappeurs" deux jours plus tard sur un parking où devait avoir lieu une saillie.

Un Shar-Pei
Un Shar-Pei - maxppp

Pau, France

Diva a retrouvé ses propriétaires. Diva est une chienne de 18 mois, une Shar-Pei. Une espèce très chère. Elle a été volée, dans le jardin de ses propriétaires à Artigueloutan jeudi soir, peu avant minuit. Les voleurs avaient remarqué qu'elle était en chaleur. Son maître a porté plainte. La gendarmerie a pris l'affaire très au sérieux. Les gendarmes de la brigade de Morlaas ont retrouvé les trois voleurs présumés, et les ont placé sous surveillance. Ils ont été arrêtés samedi, sur un parking de l'agglomération de Pau, en plein rendez-vous avec un éleveur pour une saillie. Les voleurs comptaient ensuite vendre la descendance de Diva. Chaque chiot peut être revendu 1500€ pièce.

Ils voulaient garder l'animal pour les mois, les années à venir et faire fructifier une forme de proxénétisme sexuel sur des animaux pour gagner de l'argent. Les gendarmes ont du coeur et ils ont du flair — Le commandant des gendarmes des Pyrénées-Atlantiques

Le colonel William Vaquette, le patron de la gendarmerie dans le 64

L’éleveur a été mis hors de cause. Les trois personnes arrêtées sont des jeunes palois âgés de 25 à 30 ans. Ils reconnaissent les faits et comparaitront devant le tribunal correctionnel de Pau pour vol en réunion.