Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Béarn : une retraitée conduisait sans permis depuis huit ans

lundi 17 août 2015 à 15:56 Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn

Une Aspoise de 63 ans a comparu ce lundi à Pau, pour conduite sans permis. C'est la troisième fois depuis qu'elle a perdu ses points en 2008. Le tribunal lui a confisqué sa voiture.

La salle d'audience du tribunal correctionnel de Pau
La salle d'audience du tribunal correctionnel de Pau © Radio France

Une retraité de la Vallée d'Aspe a été condamnée ce lundi pour conduite sans permis. Il y a de plus en plus de dossiers de ce type devant la juridiction paloise. Jocelyne était jugée pour avoir été contrôlée au volant de sa voiture en juin dernier à Lees Athas, alors qu'elle n'a plus de permis depuis 2008, depuis sept ans. Le problème pour elle est que, quand on vit seule et isolée dans une vallée, on ne peut pas se passer de conduire

"Ma voiture je l'utilise beaucoup". — Jocelyne devant le tribunal

Elle le dit franchement à la juge : "ma voiture je l'utilise beaucoup ". Elle explique qu'il n'y a rien à moins de 5 kilomètres de chez elle. L'épicerie la plus proche est à six kilometres. Elle dit qu'elle est surendettée, et qu'elle n'a pas les moyens de repasser ce permis qu'elle a perdu en 2008. Plus de point. 

"Que faut il faire ? Vous mettre en prison ?" — La juge, à Jocelyne

Elle a déjà été condamnée deux fois. Avec cette condamnation, ça fait donc trois fois en sept ans. Avec sa retraite de moins de 800 euros, elle ne peut pas payer d'amende. Il ne reste qu'une solution : lui confisquer sa voiture. C'est ce que le tribunal a décidé, en la prévenant. La prochaine fois c'est la prison à 63 ans.