Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des tags retrouvés sur la porte de la mosquée Al-Salam à Beaucaire

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu

C'est une information France Bleu Gard Lozère, ce dimanche 20 décembre matin, des tags haineux ont été retrouvés sur la porte de la mosquée Al-Salam, dans le centre de Beaucaire (Gard). L'auteur n'a pas encore été identifié.

Capture d'écran du tweet original de Laure Cordelet
Capture d'écran du tweet original de Laure Cordelet

"Vous allez tous sauter les mosquées, vous allez tous exploser" : c'est une partie des inscriptions qui ont été retrouvées sur la porte de la salle de prières de la mosquée Al-Salam, dans le centre de Beaucaire (Gard). C'est Laure Cordelet, présidente de l'association Rassemblement Citoyen de Beaucaire et opposante politique, qui rapporte l'information sur son compte Twitter et à France Bleu Gard Lozère. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Elle rencontrera avec son association les dirigeants de la mosquée dans les prochains jours, pour les aider à engager des poursuites juridiques. La mairie de Beaucaire a également réagi sur son compte Facebook pour condamner ces actes, tout comme la préfecture du Gard qui, dans un communiqué, a condamné "avec la plus grande fermeté ces faits inacceptables". L'auteur des inscriptions n'a pas encore été retrouvé, mais une enquête est en cours. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess