Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Beaufort : le guide blessé dans l'accident d'escalade est lui aussi décédé

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Le dramatique accident d’escalade de Beaufort du 20 juin 2018 a fait deux victimes : un adolescent de 16 ans et le guide de haute montagne qui encadrait la sortie. Cet homme de 47 ans reconnu dans le monde de l'alpinisme n’a pas survécu à ses blessures.

Le rocher d'escalade est situé à côté des terrains de tennis de Beaufort
Le rocher d'escalade est situé à côté des terrains de tennis de Beaufort © Maxppp - Guillaume Armand

Beaufort, France

Après la mort d'un adolescent de 16 ans mercredi 20 juin, le dramatique accident d’escalade de Beaufort a fait une nouvelle victime. 

Le guide de haute montagne qui encadrait les enfants n’a pas survécu à ses blessures.  Stéphane Husson est mort ce jeudi en fin d'après-midi à l’hôpital de Grenoble. Il avait 47 ans. "il était très compétent, très à l'écoute, très pédagogue", selon Jean-Luc Crambade, le Président du CAF (Club Alpin Français) d'Albertville. Il s'agissait effectivement d'un professionnel reconnu. Il était également double vice-champion du monde en cascade de glace.

On ne connaît pas encore précisément les circonstances de cet accident.

Une cellule psychologique est toujours déployée dans une salle municipale d'Albertville. Tous les participants de la sortie encadrée par le CAF s'y sont rendus avec leurs parents. Cette cellule reste en place plusieurs jours puis le Samu mettra ensuite en place une cellule d'écoute. Une autre cellule a été mise en place au lycée Jeanne d'Arc d'Albertville où était scolarisé l'adolescent décédé.

Choix de la station

France Bleu