Infos

Bébé secoué : cinq ans de prison dont trois avec sursis à l'encontre de la nounou

Par Noémie Bonnin, France Bleu Maine jeudi 13 février 2014 à 21:55 Mis à jour le vendredi 14 février 2014 à 6:25

Le tribunal a reconnu la nounou coupable de "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner".
Le tribunal a reconnu la nounou coupable de "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner". © Radio France - Noémie Bonnin

L'assistante maternelle a donc été reconnue coupable de violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner, jeudi, devant la cour d'assises de la Sarthe. Les deux années de prison ferme sont aménageables, la jeune femme pourra être placée sous surveillance électronique.

"C'est un soulagement. Nous sommes épuisés, mais soulagés ." Voilà ce que les parents voulaient entendre : leur ancienne nounou est reconnue coupable des violences à l'origine du décès de leur bébé. La jeune femme est condamnée à cinq ans de prison, dont trois avec sursis.

Mais les parents sont soulagés, en partie, seulement. "Elle est silencieuse depuis le début, elle est restée silencieuse jusquà la fin " regrette la maman. "On ne sait toujours pas ce qu'il s'est passé ce jour-là. Elle n'a pas compris que notre bébé a des soeurs, et qu'on ne sait pas quoi leur dire. Juste qu'elle a été méchante avec leur frère ."

Les deux parents sont restés dignes, du début jusqu'à la fin du procès. Ils n'ont jamais montré un signe de colère, de haine envers celle qui est à l'origine de la mort de leur fils. "La haine, c'est un sentiment négatif " explique le père. "Ressentir de la colère envers elle ne changera rien, elle a fait du mal à notre fils, il en est mort, mais c'est fait, rien ne le fera revenir " confie à son tour la maman. 

"Je ne ressens pas de haine envers elle"

Désormais la famille va tenter de se reconstruire, "faire le deuil qu'on n'a pas pu faire jusqu'à aujourd'hui ."

Le 27 octobre 2009, le bébé âgé de 8 mois avait été emmené à l'hôpital après avoir perdu connaissance, il est mort en juillet 2010. Les experts médicaux ont toujours parlé du syndrôme du "bébé secoué ".

Partager sur :