Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bébé secoué : neuf mois de prison avec sursis pour une nourrice de Bais

jeudi 27 septembre 2018 à 18:44 Par Martin Cotta, France Bleu Mayenne et France Bleu

Une nourrice a été condamné à neuf mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Laval, pour violence sur un bébé de sept mois qu'elle n'arrivait pas à calmer en décembre 2017. À la barre, cette femme a nié les faits.

Le tribunal de Laval - image d'illustration.
Le tribunal de Laval - image d'illustration. © Radio France

Laval, France

Une femme a été reconnue coupable de violences sur un bébé de sept mois, jeudi par le tribunal correctionnel de Laval. Les faits remontent au mois de décembre 2017. Le syndrome du bébé secoué a été reconnu par un médecin légiste. À la barre, cette dame âgée de 49 ans a nié les faits expliquant qu'elle avait simplement levé et reposé violemment le transat dans lequel le bébé était installé. Ce jour-là, le nourrisson pleurait beaucoup et la nourrice n'arrivait pas à le calmer. 

Pas de séquelle pour l'enfant

L'enfant n'a pour l'instant pas de séquelles mais fera l'objet d'un suivi très surveillé. La nourrice a été radiée. Elle pratiquait ce métier depuis vingt ans. Le tribunal lui interdit désormais d'accueillir ou de prendre en charge des mineurs pendant cinq ans.