Faits divers – Justice

Bébés congelés de Louchats : la mère mise en examen

France Bleu Gironde mardi 28 avril 2015 à 17:44

La maison à Louchats où cinq nourrissons ont été retrouvés ce jeudi.
La maison à Louchats où cinq nourrissons ont été retrouvés ce jeudi. © Radio France - Xavier Ridon

Le 19 mars, cinq cadavres de nourrissons sont découverts dans un pavillon de Louchats, en Sud-Gironde. La mère a été internée en unité psychiatrique et n'avait pas pu être auditionnée. C'est donc chose faite, elle sera poursuivie pour meurtres sur mineurs de moins de 15 ans.

Incapable d'être auditionnée jusque-là , cette femme de 35 ans est donc parvenue à verbaliser son geste, à parler aux enquêteurs de ces cinq bébés morts découverts dans sa maison de Louchats, là où elle vit avec son mari, un ouvrier agricole de 40 ans, et leurs deux filles adolescentes.

C'est d'ailleurs lui qui a trouvé un premier nourrisson, un garçon de deux jours, dans un sac isotherme et appelé les secours le 19 mars dernier. Il est toujours mis en examen pour recel de cadavres même si il affirme n'avoir jamais remarqué ces grossesses. Quatre autres petits corps sont ensuite découverts dans la soirée par les gendarmes dans le congélateur familial.

Avec cette audition, le juge d'instruction a donc pu mettre en examen cette femme pour "meurtres sur mineurs de moins de 15 ans".

Nouvelles fouilles ce mardi

Les gendarmes sont d'ailleurs venus fouiller le jardin ce mardi avec des tractopelles et des chiens, sans doute pour vérifier si la mère n'a pas enterré d'autres nouveaux-nés . Toujours très fragile, elle est désormais internée à l'unité pour malades difficiles de l'hôpital de Cadillac.