Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Belfort : six mois de prison ferme pour possession d'images pédopornographiques

-
Par , , France Bleu Belfort-Montbéliard

Un Belfortain de 23 ans a été condamné ce mercredi à six mois de prison ferme pour détention d'images pédopornographiques. Il a expliqué qu'il s'en servait pour échanger sur le darknet.

Police judiciaire (photo d'illustration)
Police judiciaire (photo d'illustration) © Maxppp - Maxppp

Un Belfortain de 23 ans, qui comparaissait ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Belfort, a été condamné à six mois de prison ferme pour détention d'images pédopornographiques, a-t-on appris de source judiciaire.

Sur son téléphone, les enquêteurs avaient découvert 720 photos et 61 vidéos à caractère pédopornographique. Le prévenu disait s'en servir comme monnaie d'échange pour avoir accès au Darknet, lieu de tous les trafics.

Il a été condamné à 6 mois de prison ferme et 18 mois avec sursis probatoire. Le mis en cause est aussi inscrit au fichiers des délinquants sexuels. 

Deux de prison au premier procès

Le jeune homme avait été jugé en son absence en décembre dernier, en raison du contexte liée à la crise sanitaire. Il avait alors été condamné à deux ans d'emprisonnement. Mais il avait fait "opposition" au premier jugement, ce qui lui a valu de comparaître à nouveau ce mercredi.

Qu'est-ce que le darknet ?

Le darknet désigne toute une nébuleuse de sites non référencés par les moteurs de recherche classiques et sur lesquels on peut naviguer en tout anonymat, à condition d'utiliser des outils spécifiques. Ces sites, qui attirent de nombreux criminels, sont le lieu de tous les trafics : on peut y commander toutes sortes de marchandises illicites, de la drogue en passant par les faux papiers, les données personnelles de millions de quidams, ou des virus informatiques.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess