Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bellac : le face-à-face entre chasseurs et militants de la cause animale a tourné court

vendredi 27 avril 2018 à 4:18 Par Nicolas Tarrade, France Bleu Limousin

Les chasseurs et les militants de la cause animale ont joué au chat et à la souris, une bonne partie de la soirée ce jeudi, à Bellac, en Haute-Vienne. La chasse aux corbeaux freux et aux corneilles a tourné court.

La chasse aux corbeaux freux et aux corneilles a tourné court, avec l'action d'une vingtaine de militants de la cause animale
La chasse aux corbeaux freux et aux corneilles a tourné court, avec l'action d'une vingtaine de militants de la cause animale © Radio France - Nicolas Tarrade

Bellac, France

Lors d'une chasse aux corbeaux Freux et aux corneilles, ce jeudi soir à Bellac, dans le nord de la Haute-Vienne, les chasseurs et les militants de la cause animale ont joué au chat et à la souris. Le face-à-face attendu n'a pas eu lieu. Pourtant, en début de soirée, une vingtaine de militants de la cause animale a quadrillé le centre-ville de Bellac. Certains planqués, la plupart à la vue de tous, téléphone à la main, et en liaison permanente avec les autres membres du groupe. Les patrouilles de gendarmerie quadrillent et sécurisent la zone. Il est alors 21h30, seuls les chasseurs manquent à l'appel. Une "première victoire" selon les militants présents. 

La chasse aux corbeaux a tourné court ce jeudi soir à Bellac

Sur les réseaux sociaux, le célèbre montpelliérain Rémi Gaillard avait réagi en milieu de semaine, à cette chasse aux corbeaux organisée à Bellac. 

Tous ces militants le reconnaissent, ils reviendront autant de fois que nécessaire. Selon eux, le "combat est loin d'être terminé"