Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bergerac : les musulmans condamnent le terrorisme et les attentats

-
Par , France Bleu Périgord
Bergerac, France

Des dizaines de fidèles ont participé à la prière du vendredi à la mosquée de Naillac à Bergerac. L'imam a fustigé ceux qui tuent au nom de l'islam et a appelé à la paix et à la tolérance. En France, 2500 mosquées affiliées au CFCM ont fait de même.

Les premiers arrivés ont récité des passages du coran qui évoquent la paix
Les premiers arrivés ont récité des passages du coran qui évoquent la paix © Radio France - Faouzi Tritah

En France, le Conseil français du culte musulman a appelé ses 2500 mosquées à consacrer leur prêche aux attentats de Paris. A Bergerac par exemple à la mosquée de Naillac ce sont plusieurs dizaines de fidèles qui sont venus assister à la prière du vendredi, le jour le plus sacré chez les musulmans. Dans son prêche, l’imam dénonce avec force les terroristes qui tuent au nom de l’islam. Il prône le dialogue entre les religions en faisant allusion au prophète de l’islam qui entretenaient des bonnes relations avec les juifs et les chrétiens. Puis il cite également des versets du coran où il est dit que tous les êtres humains descendent d'Adam.

"Ce sont des barbares!"

L'imam a aussi poussé les musulmans français à avoir un comportement exemplaire en prenant exemple sur le prophète Mahomet qui ne supportait pas que l'on fasse de mal ne serait-ce qu'à un animal. Citant un passage de sa biographie il a raconté la fois où il a trouvé un oisillon orphelin et que le prophète avait tout fait pour retrouver ses parents. 

Des musulmans choqués par les attentats de Paris 

Khalid, un fidèle Bergeracois, a continué de porter ce message après le prêche : "ce sont des barbares, il prône au nom de l'islam alors que l'slam ça veut dire paix, on fait partie de la communauté française, on se sent dans le besoin d'être soudé et avoir une pensée pour les victimes". Des Bergeracois sont venus soutenir les fidèles, c’est le cas de Christine qui a prié avec les fidèles : "ça leur a fait mal tout ça, tout le monde souffre, il faut rester ensemble". 

Plusieurs voix se sont élevées pour réclamer des musulmans de faire le ménage mais Brahim Akmoum, le président de la mosquée de Naillac à Bergerac, ne peut pas agir en dehors des frontières de la mosquée. En 20 ans, le cas de figure ne s'est jamais produit : "la personne serait expulsée immédiatement !" mais il soutient : "je ne peux pas agir sur toute la France, je suis un petit citoyen Bergeracois dans une association de 400 personnes, j'en appelle au gouvernement, c'est le rôle de la police". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess