Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Bergerac : trois braconniers écopent de sursis pour avoir chassé de nuit

-
Par , France Bleu Périgord

Trois hommes, âgé de 19, 26 et 34 ans, habitants de Saint-Astier, ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Bergerac à de la prison avec sursis et des amendes pour avoir braconné un chevreuil, de nuit dans une voiture dans un bois d'Issac, le 8 janvier dernier. Et dans le congélateur de l'un d'entre eux, les gendarmes ont même trouvé une centaine d'oiseaux protégés.

Chasseurs.
Chasseurs. © Radio France - - Bénédicte Courret

À ce niveau là, au delà de l'amateurisme, on peut parler de "braconnage désorganisé". C'est en fait pour remercier leurs hôtes d'Issac, que les trois hommes décident de leur faire ce cadeau : un chevreuil, fraîchement chassé.

Ils s'y prennent au moins à plusieurs fois, la nuit, à bord d'une voiture, un phare à la main pour attirer plus facilement le gibier. Au bout du troisième jour, alertés par des voisins, les gardes de l'Office National de la chasse les surprennent avec un chevreuil mort dans le coffre et un autre dans les bois."Je ne savais même pas que j'en avais touché un autre" , commente le tireur attitré.

"Et vous ne saviez pas non plus qu'il fallait un permis de chasse et que c'était interdit de chasser la nuit ?" , leur demande la présidente. Aucune réponse. Soupir de la magistrate qui s'adresse à l'un d'entre eux.

"Et les oiseaux que vous aviez  dans votre congélateur, ils viennent d'où ?— Ben de chez moi, dans mon jardin y a plein d'arbres."

Il faut dire que lors de la perquisition, les gendarmes ont retrouvé : 14 verdiers d'Europe, une mésange à longue queue et 54 pinsons : entiers, congelés. Mais aussi 58 oiseaux vidés, sans pattes : 55 passereaux et trois moineaux domestiques.

"Mais vous en aviez déjà mangé ?"Réponse ubuesque : — "Non, mais ce sont des oiseaux."

À la sortie du tribunal, leur avocate confie même, qu'elle n'est pas vraiment convaincue qu'ils aient réellement compris l'importance de leur délit.

Des peines clémentes

Le conducteur s'est vu confisquer sa voiture et suspendre son permis de conduire pendant deux mois. Le tireur écope d'un mois de prison avec sursis et celui qui avait les oiseaux dans son congélateur, a été condamné à trois mois de prison avec sursis. Ils doivent également payer solidairement 900 euros à la Fédération des chasseurs.

Une condamnation très clémente au vue de leurs situations personnelles, alors qu'ils encourraient jusqu'à quatre ans de prison et 60.000 euros d'amende.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu