Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bergerac : un habitant menace de faire exploser son appartement

-
Par France Bleu Périgord, France Bleu
Bergerac, France

Un homme de 38 ans, déséquilibré, a menacé de faire exploser son appartement, ce vendredi soir, vers 23 heures, en plein centre-ville de Bergerac. Les policiers l'ont interpellé après deux heures de discussion.

Rue Saint-James à Bergerac.
Rue Saint-James à Bergerac. - Capture d'écran Google Maps

Un Périgourdin de 38 ans a semé la panique dans le centre-ville de Bergerac, ce vendredi soir. Il a menacé de faire exploser son appartement de la rue Saint-James après une déception amoureuse. "Je vais tout faire péter", criait-il aux policiers derrière la porte d'entrée. 

Deux heures de discussions, en vain

Les policiers ont été appelés par sa famille, sa mère et ses sœurs, qu'il avait pris soin de faire sortir de l'appartement. Armé de deux bonbonnes de gaz et un chalumeau, le forcené, connu des services de police pour ses problèmes psychiques a tenu tête aux forces de l'ordre pendant plus de deux heures. 

La police a fracturé ses fenêtres pour l'interpeller, vers deux heures du matin. Une policière de la police municipale s'est blessée durant l'opération. L'homme de 38 ans, souffrant de schizophrénie a été interné d'office. 

Une trentaine de personnes âgées évacuées

Ses voisins ont été évacués le temps de l'intervention. En tout une quinzaine de personnes ont passé la moitié de la nuit dans une salle de la maison de retraite Saint-Jacques, située juste en face de l'appartement du forcené. Une trentaine de personnes âgées ont également été réveillées pour être placée à l'abri, dans une salle reculée.  Le gaz a aussi été coupé le temps de l'intervention. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess