Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bergerac : un homme poignardé à mort lors d'une bagarre dans le centre-ville

dimanche 8 juillet 2018 à 16:24 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord et France Bleu

Dimanche matin une bagarre aurait éclaté rue des fontaines, dans le centre-ville de Bergerac. Un trentenaire a été poignardé de plusieurs coups de couteau. Il est décédé.

Le drame s'est déroulé au croisement de la rue Merline et de la rue des fontaines.
Le drame s'est déroulé au croisement de la rue Merline et de la rue des fontaines. © Radio France - Charles Dequillacq

Un drame à Bergerac ce dimanche 8 juillet. Entre 5h et 6h du matin, un homme de 35 ans a été poignardé à plusieurs reprises lors d'une bagarre. Il aurait reçu au moins deux coups de couteau mortels dans le ventre. 

Décédé dans la matinée à l’hôpital 

Cette rixe aurait éclaté au pied du domicile de la victime au croisement des rues Merline et de la rue des fontaines dans le centre-ville de Bergerac. Certains riverains ont entendu des éclats de voix au petit matin. "C'est habituel dans le secteur avec le bar juste en-dessous du coup ça ne m'a pas inquiété plus que ça," raconte un voisin. L'homme est décédé en début de matinée à l'hôpital des suites de ses blessures.

Le secteur a été bouclé par la police.  - Radio France
Le secteur a été bouclé par la police. © Radio France - Charles Dequillacq

D'après nos informations, en fin de journée, sept personnes étaient placées en garde à vue. En milieu d'après-midi le secteur était encore bouclé par la police à la recherche d'éventuels suspects. Il va maintenant falloir déterminer qui est l'auteur des coups de couteaux et le motif de l'altercation. D'après des témoignages, il semble que la victime se trouvait seule face à ses agresseurs. Le parquet de Bergerac doit communiquer sur cette affaire lundi matin.