Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bergerac : vigile, il "deale" sur le parking de son supermarché

-
Par , France Bleu Périgord

Un homme d'une trentaine d'années vient d'être placé en détention provisoire. Il est soupçonné d'être un important revendeur de cannabis sur Bergerac et ses alentours. Il fournissait ses clients directement chez lui ou sur le parking du supermarché où il travaillait.

Un homme âgé de 30 ans vient d'être placé en détention provisoire
Un homme âgé de 30 ans vient d'être placé en détention provisoire © Radio France - Emmanuel Bouin

Après plusieurs mois d'enquête, les policiers de Bergerac ont arrêté mardi un homme de 30 ans, vigile dans un supermarché de la ville, soupçonné d'être un important revendeur de cannabis. Il a depuis a été placé en détention provisoire, précise le parquet de Bergerac.

Tout est parti d'un simple contrôle routier au mois d'août. Les forces de l'ordre arrêtent un individu au hasard et découvrent à l'intérieur du véhicule des produits stupéfiants. Le conducteur est alors arrêté. Il donne rapidement aux enquêteurs le nom de son fournisseur. Lui-même est par la suite entendu. C'est lui qui fera le lien avec le vigile. 

Une vingtaine de clients 

Les enquêteurs décident alors de surveiller cet homme de 30 ans. Ils mettent son téléphone sur écoute, géolocalisent ses véhicules et organisent même des filatures, selon le parquet de Bergerac. Ils identifient une vingtaine de clients réguliers de ce vigile. Certains sont des consommateurs, d'autres des revendeurs. Les transactions ont lieu chaque fois soit au domicile du suspect ou directement sur le parking du supermarché où il travaille.

En garde à vue, l'individu a dans un premier temps nié les faits avant de reconnaître. Il revendrait de la drogue depuis au moins deux ans, principalement du cannabis mais aussi un peu de cocaïne. Il doit passer en comparution immédiate ce lundi au tribunal de Bergerac. Quant à ses "clients", ils ont fait l’objet d'une procédure de "plaider-coupable" (CRPC). 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess