Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Bernard Pérazio (Conseil départemental de l'Isère) : "Neige ou pas neige, nous sommes mobilisés"

mercredi 29 novembre 2017 à 9:20 Par Léo Corcos, France Bleu Isère

Alors que la neige pourrait s'inviter en plaine d'ici la fin de semaine, le vice-président chargé des routes au conseil départemental de l'Isère, Bernard Pérazio insiste sur la préparation drastique que le département doit mettre en oeuvre chaque hiver.

En plus des 305 agents du département, 112 personnes sont embauchées en tant que saisonnier pour la période hivernale en Isère
En plus des 305 agents du département, 112 personnes sont embauchées en tant que saisonnier pour la période hivernale en Isère -

Isère, France

"Une organisation quasi militaire". Le message de Bernard Pérazio est clair : l’Isère est prête à affronter les épisodes neigeux prévus jusqu'en plaine pour cette fin de semaine. Le vice-président du conseil départemental rappelle que la période à laquelle il faut être en alerte face à la neige, s’étend du 15 novembre au 15 mars. Ce sont "5000 kilomètres de routes" qui sont à la charge du département et "305 agents neige et verglas" mobilisés. Pour lui, c’est de la responsabilité du département de "se déplacer en toute sécurité".

"Neige ou pas neige, nous sommes mobilisés"

Une organisation "quasi militaire"

L’élu est revenu sur les stocks de sel. Il y a quelques années s’était posée la question de la pénurie et de la pollution du sel. Mais l’Isère est prête : "Nous avons une consommation prévue, cet hiver, de 27000 tonnes de sel que nous utilisons avec mesure et le sens d'une gestion raisonnable". En cas de besoin, si les moyens humains et techniques du département ne suffisaient pas, Bernard Pérazio rappelle que des entreprises de travaux publics et des entreprises agricoles, peuvent être appelés en renfort pour entretenir les routes. Bernard Pérazio appelle maintenant les automobilistes à "respecter le travail des hommes en jaune".

"L’équipement et le comportement des usagers est essentiel"

Réouverture prochaine du tunnel du Chambon

Pour tous les usagers, le site itinisere offre "une information instantanée de toutes les routes de l’Isère". Le vice-président du conseil départemental a, enfin, évoqué le tunnel du Chambon, fermé depuis avril 2015 après un éboulement. S'il la circulation a été permise à plusieurs reprises dans le nouveau tunnel à l'occasion de vacances scolaires, La date de sa réouverture officielle et totale est prévue "le 16 décembre au matin".

Bernard Pérazio