Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bertrand Cantat : l'enquête sur la mort de Krisztina Rády, son ex-femme, est relancée

dimanche 3 juin 2018 à 14:40 Par Denis Souilla, France Bleu Gironde et France Bleu

Selon le Journal du Dimanche, le parquet de Bordeaux a rouvert l'enquête autour du suicide de Krisztina Rády, l'ex-compagne de Bertrand Cantat qui avait mis fin à ses jours le 10 janvier 2010.

Bertrand Cantat, lors de sa dernière tournée, ici à Nancy le 19 mai 2018.
Bertrand Cantat, lors de sa dernière tournée, ici à Nancy le 19 mai 2018. © Maxppp -

Bordeaux, France

Le parquet de Bordeaux a repris des investigations autour du suicide de Krisztina Rády, l'ex-compagne de Bertrand Cantat, retrouvée pendu le 10 janvier 2010. C'est ce que révèle le Journal du Dimanche ce 3 juin. Bertrand Cantat souhaite être entendu dans ce dossier.

De nouveau devant un tribunal ?

Va-t-il de nouveau avoir à s'expliquer devant la justice à propos de la mort de son ex-compagne, Krisztina Rády ? C'est ce que croit savoir le Journal du Dimanche qui voit, avec l'ouverture d'une nouvelle enquête sur le sujet "un nouveau rebondissement est lié aux soupçons de comportement violent à l'encontre de sa femme". En effet, ces nouvelles investigations font suite aux démarches entamées par Yael Mellul, avocate du dernier compagnon de Krisztina Rády, qui dénonce les violences physiques et les pressions psychologiques de l'ex-leader de Noir Désir.

Des pressions qui aurait conduit au suicide ?

Yael Mellul a dénoncé au parquet de Bordeaux des violences physiques et des pressions psychologiques de Bertrand Cantat, facteur qui aurait conduit au suicide de Krisztina Rády. L'avocate, désormais la présidente de l'association féministe Femme et Libre, aurait même des preuves plus précises, à savoir des messages échangés avec les autres membres du groupe Noir Désir qui montreraient qu'ils avaient conscience du danger encouru par Krisztina Rády.

Yael Mellul a déposé plainte

Dans ce dossier, l'avocate du dernier compagnon de Krisztina Rády a été entendue par la police le 23 mai 2018. "Durant quatre heures et demie, les enquêteurs m'ont interrogée sur les éléments dont j'avais connaissance", explique Yael Mellul au Journal du Dimanche. À l'issue de l'entrevue, celle-ci a déposé plainte contre Bertrand Cantat pour "violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner".