Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Besançon : deux hommes d'une vingtaine d'années interpellés par le Raid

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Besançon

A Besançon ce samedi, les policiers du Raid sont intervenus allée de l'Ile aux Moineaux pour interpeller deux hommes. Ces derniers étaient retranchés depuis 7h : ils auraient menacé et insulté leurs voisins, et prétendu être armés. L'enquête est en cours, les deux hommes sont en garde à vue.

Le Raid, missionné depuis Strasbourg, est arrivé aux alentours de 13h
Le Raid, missionné depuis Strasbourg, est arrivé aux alentours de 13h © Radio France - DR

Grosse opération du Raid ce samedi après-midi à Besançon, allée de l’Île aux Moineaux : deux hommes d'une vingtaine d'années ont été interpellés et placés en garde à vue au commissariat de police de la Gare d'Eau. Les deux suspects étaient retranchés depuis ce matin. Tout commence vers 6h45 quand une voisine compose le 17 pour se plaindre du bruit et du tapage que font ses voisins en train de faire la fête. Elle explique aux policiers qu'elle leur a demandé de baisser la musique et qu'ils ont refusé, la menaçant et l'insultant. Un équipage de police secours se rend alors sur place et discute avec eux sur leur balcon. Après quelques échanges, les deux jeunes, à priori alcoolisés, ferment leurs volets. 

Une arme factice

Quelques minutes plus tard, les policiers reviennent sur place : selon la voisine, l'un des fêtards aurait une arme à feu, elle l'aurait vu avec. Ils l'auraient également menacée en lui disant : "on est armés". Les deux jeunes eux se barricadent. Les forces de l'ordre font alors appel au Raid de Strasbourg, qui arrive sur place vers 13h. Un gros dispositif de sécurité est déployé. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Au bout d'une heure et demie, après des négociations, le Raid interpelle les deux jeunes. Selon les premiers éléments, l'arme qu'aurait vue la voisine était factice. Les auditions des deux suspects sont en cours. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess