Faits divers – Justice

Besançon : une filière bulgare de proxénétisme a été démantelée

Par Simon Chrétien, France Bleu Besançon samedi 4 avril 2015 à 21:05

Clone of Prostitution (illustration)
Clone of Prostitution (illustration) © MaxPPP

La police judiciaire de Besançon enquêtait depuis plusieurs mois sur un réseau de proxénétisme dans la capitale comtoise. Suite à plusieurs arrestations cette semaine, trois personnes ont été mises en examen et incarcérées. Elles seraient le relais bisontin d’un réseau implanté en Bulgarie.

Deux sœurs âgées de 27 et 31 ans de nationalité bulgare et le compagnon de l’une d’entre elles, roumain, âgé de 33 ans sont soupçonnés d’avoir géré pendant plusieurs années un réseau de prostitution à Besançon . Ces personnes feraient partie d’un réseau international, dont le chef de l’organisation est installé en Bulgarie.

Elles s’occupaient de l’acheminement des prostituées vers la France ou encore de leur hébergement. Une dizaine de prostituées travailleraient pour elles. Selon le parquet de Besançon, plusieurs centaines de milliers d’euros ont été transférés vers la Bulgarie entre 2013 et 2015, somme qui résulterait de la prostitution.

L’enquête de la police judiciaire a démarré il y a un an. Elle a permis de procéder à cinq interpellations mardi 31 mars. Deux personnes ont finalement été laissées en liberté. Deux femmes et un homme ont, eux, été mis en examen pour « proxénétisme en bande organisée à l’égard de plusieurs personnes » . Ils ont été placés en détention provisoire.