Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bethoncourt : le conducteur de la voiture interpellé, il reconnaît les faits

Le conducteur de la C2 qui avait percuté dimanche matin deux individus, tuant l'un deux, dans le quartier Champvallon de Bethoncourt, dans le Doubs, a été interpellé. Il reconnaît être l'auteur des faits.

Le conducteur du véhicule C2 a été interpellé (photo d'illustration)
Le conducteur du véhicule C2 a été interpellé (photo d'illustration) © Maxppp - Lionel Vadam

Bethoncourt, France

L'auteur présumé de l'incident mortel du week-end dernier à Bethoncourt a été interpellé et va prochainement être déféré devant la justice, indique ce lundi le parquet de Montbéliard. L'individu, dont l'âge et le profil n'ont pas été précisés, a reconnu lors de sa garde à vue "être le conducteur de la C2 et avoir percuté les victimes (...) des investigations techniques sont en cours sur le véhicule", indique le parquet dans un communiqué.

Un mort et un blessé grave

Dans la nuit de samedi à dimanche, vers 2h40, les gendarmes avaient été appelés par des riverains de la rue Lavoisier, dans le quartier Champvallon de Bethoncourt : un homme de 29 ans, Karim D., était décédé après avoir été percuté par une voiture. Son corps présentait "d'importantes blessures notamment à la jambe et à la tête".

Le motif de l'altercation n'est pas clairement établi" (parquet) 

"Rapidement les premiers témoignages permettaient d'établir qu'une première altercation s'était nouée entre la victime, accompagnée de son beau-frère, et un premier groupe d'individus pour un motif pour l'heure non clairement déterminé", précise le parquet.

Peu de temps après cette altercation, "un véhicule C2 était arrivé et avait volontairement percuté Karim D. et son beau-frère sur le terre plein latéral, occasionnant le décès (du premier) et des blessures à la cheville et à l'épaule sur son beau-frère". Le conducteur du véhicule avait pris la fuite.

La thèse de l'homicide privilégiée

Une enquête en flagrance avait été ouverte dimanche pour homicide volontaire et tentative d'homicide, menée par la section de recherche de Besançon avec l'appui de la Brigade de recherches de la gendarmerie de Montbéliard. L'enquête a d'ores et déjà mobilisé 12 officiers de Police Judiciaire et de nombreuses forces de gendarmerie.

Dans cette affaire, un premier individu avait été placé entendu ce week-end, mais il avait été mis hors de cause et sa garde à vue avait été levée. Un second suspect avait ensuite été interpellé. C'est ce dernier qui a reconnu être le conducteur du véhicule. Il sera prochainement présenté à un magistrat instructeur en vue d'une possible mise en examen.

Choix de la station

France Bleu