Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bethoncourt : un adolescent de 16 ans grièvement blessé à l'arme blanche devant le lycée Albert Camus

mercredi 6 septembre 2017 à 10:55 Par Soline Demestre et Christophe Beck, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu

Un adolescent de 16 ans a été grièvement blessé à l'arme blanche ce mardi à Bethoncourt (Doubs) devant le lycée Albert Camus en fin d'après-midi. Selon des témoins, il a été agressé par deux jeunes armés d'un tournevis et d'un cutter lors d'une bagarre entre plusieurs personnes.

L'esplanade du lycée Albert Camus sur le quartier de Champvallon à Bethoncourt ce mercredi matin.
L'esplanade du lycée Albert Camus sur le quartier de Champvallon à Bethoncourt ce mercredi matin. © Radio France - Christophe Beck

Bethoncourt, France

C'est une scène particulièrement violente qui s'est déroulée ce mardi en fin d'après-midi devant le lycée Albert Camus, dans le quartier de Champvallon à Bethoncourt. Une bagarre entre plusieurs personnes a éclaté devant l'établissement et un lycéen de 16 ans, qui n'est pas scolarisé dans l'établissement, a été grièvement blessé à l'arme blanche. Selon des témoins, les agresseurs seraient deux autres adolescents, qui ne sont pas non plus du lycée, et qui étaient armés d'un tournevis et d'un cutter.

On ne sait pas ce qui les a poussés à venir armés de tournevis et de cutter

"J'ai vu tout le monde sauter sur des voitures. Ce sont des groupes qui se sont battus. La bagarre a duré 5 à 10 minutes. On ne sait pas ce qui les a poussés à venir ici armés", explique Cyprien et Lucas, élèves de bac pro sécurité prévention à Albert Camus, qui ont assisté à la scène.

La victime, sérieusement touchée au bras, a été immobilisée sur place pendant près d'une heure selon le maire Jean André qui s'est rendu immédiatement sur les lieux. Elle a ensuite été transportée à l'hôpital de Besançon par hélicoptère.

La priorité c'est le retour au calme

Le proviseur Pierre Filet espérait lui ce mercredi un retour au calme rapidement au sein de l'établissement : "La priorité c'est d'assurer une rentrée sereine pour nos élèves, avec l'appui des services de sécurité et on va reprendre nos activités au mieux dès que possible. D'autant que l'ambiance ici est en général particulièrement sereine."

Une enquête est ouverte pour retrouver les agresseurs et déterminer exactement ce qui s'est passé.