Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Biarritz : l'agent des impôts détourne 300.000 euros

-
Par , France Bleu Pays Basque, France Bleu

Un fonctionnaire de l’hôtel des impôts de Biarritz va devoir s'expliquer devant le tribunal. En l'espace de six ans il est soupçonné d'avoir détourné plus de 300.000 euros.

Image feuille d'impôts
Image feuille d'impôts © Radio France - Mila Ta ninga

Biarritz, France

C'est lors d'un audit interne que la Direction Départementale des Finances Publiques a mis au jour le pot aux roses. Rapidement des anomalies sont détectées, et c'est la suite de la procédure judiciaire qui va relever l’ampleur du préjudice. L'agent des impôts, âgé de 66 ans aujourd'hui, est fortement soupçonné d'avoir détourné 306.844 euros en l'espace de six ans. Entre  janvier 2013 et août 2019, il aurait utilisé un système frauduleux très astucieux pour s'assurer de confortables revenus.

Des difficultés financières

C'est au mois d’août 2019 que la Direction des impôts a porté plainte. L'agent indélicat a ensuite été déféré devant le parquet de Bayonne le 26 novembre et mis en examen pour "contournements de biens". Il a expliqué qu'il vivait au-dessus de ses moyens et qu'il devait faire face à de nombreux crédits à la consommation. Des problèmes financiers qu'il ne parvenait plus à gérer. Placé d'office à la retraite par son employeur, l'agent des impôts sera jugé par le tribunal correctionnel de Bayonne le 14 avril 2020. Il risque 10 ans de prison.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu