Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Biarritz : rassemblement pour Lola blessée d'un tir de flash-ball au visage mardi dernier

vendredi 21 décembre 2018 à 22:17 Par Jacques Pons, France Bleu Pays Basque

Un nouveau rassemblement pour Lola. Cette fois, après Bayonne jeudi soir c’était à Biarritz vendredi soir. Quatre cents personnes se sont rassemblées devant la mairie.

Défilé pour rendre hommage à Lola blessée mardi dernier
Défilé pour rendre hommage à Lola blessée mardi dernier © Radio France - Jacques Pons

Biarritz, France

400 personnes devant l’Hôtel de ville d'abord. Ensuite derrière plusieurs banderoles les manifestants descendent vers l’Hôtel du Palais (qui accueillera le G7 fin août 2019) puis la Grande plage où Lola a été victime d'un tir direct de flash-ball au visage.

L'une des banderoles - Radio France
L'une des banderoles © Radio France - Jacques Pons

L'incident est survenu mardi lors des manifestations anti-G7 à Biarritz. Lola, une étudiante de l'Ecole des beaux arts, 18 ans, essuie un tir direct au visage. Triple fractures à la mâchoire. Opération chirurgicale. La jeune femme est sortie de la clinique Aguilera.

Beaucoup de manifestants arboraient un auto-collant au nom de Lola - Radio France
Beaucoup de manifestants arboraient un auto-collant au nom de Lola © Radio France - Jacques Pons
Hommage à Lola - Radio France
Hommage à Lola © Radio France - Jacques Pons

C'est donc pour elle que des centaines de personnes se sont d'abord rassemblées devant l’hôtel de ville de Biarritz. Ensuite elles sont descendues vers la Grande plage où la jeune femme a subi le tir de flash-ball. Un défilé où dominaient les gilets jaunes mais pas seulement. Dans les rangs, quelques membres de la famille de Lola comme ses sœurs, ses cousins et sa grand-mère. Personne ne veut s'exprimer sur l'affaire. On ne saura pas si la famille dépose plainte pour ce grave incident.

Des personnes dans le défilé

Au départ de la manifestation - Radio France
Au départ de la manifestation © Radio France - Jacques Pons

"ce qu'a fait la police est criminel" - un manifestant

Le défilé quitte la mairie en scandant le prénom "Lola", "justice pour Lola". La Marseillaise retentit. Puis une femme lit les prénoms de toutes les personnes tuées depuis le début des manifestations de gilets jaunes le 17 novembre. Une minute de silence. Des applaudissements et de nouveau le prénom de Lola lancé dans la nuit biarrotte.

Le cortège arrive à la grande plage - Radio France
Le cortège arrive à la grande plage © Radio France - Jacques Pons

A la fin de la manifestation, un garçon brandit un projectile de flash-ball qu'il a trouvé mardi lors des rassemblements anti G7.

Un garçon brandit un projectile de flash-ball à la fin du rassemblement - Radio France
Un garçon brandit un projectile de flash-ball à la fin du rassemblement © Radio France - Jacques Pons