Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements en vigilance orange
Faits divers – Justice

Biarritz : un éducateur mis en examen pour viol sur deux jeunes filles souffrant d'autisme

-
Par , France Bleu Pays Basque

Un éducateur de l'Institut médico-éducatif Plan Cousut de Biarritz a été mis en examen pour viols et agression sexuelles sur mineur à Biarritz. L'homme aurait agressé deux jeunes filles handicapées. Il a été dénoncé par un collègue.

Dans ce genre d'affaires, c'est souvent la parole de l'enfant contre celle de l'adulte. Mais là, il y a un témoin.
Dans ce genre d'affaires, c'est souvent la parole de l'enfant contre celle de l'adulte. Mais là, il y a un témoin. © Maxppp - Luc Nobout

Biarritz, France

Les faits se seraient produits il y a quelques semaines tout au plus dans le bassin de la piscine de l'IME. L'homme, éducateur depuis 18 ans dans cette structure aurait, sous l'eau, réalisé des attouchements sur une jeune autiste, mineure au moment des faits.

Son collègue à l'IME Plan Cousut, lui, qualifie les faits de viol. Il a plongé pour voir ce qu'il se passait et rapporté cela aux autorités.  Un témoignage qui a permis aux policiers d'interpeller très rapidement le suspect, un éducateur spécialisé d'une cinquantaine d'années.

Une information judiciaire a été ouverte pour viols et agressions sexuelles sur personnes vulnérables.

D'autres victimes ?

Dans ce genre d'affaires, c'est souvent la parole de l'enfant contre celle de l'adulte. Là, il y a un témoin. Mais l'enquête n'en est pas moins délicate explique le procureur adjoint de Bayonne, Marc Marié. Car les deux victimes souffrent d'autisme. Il est donc compliqué de communiquer avec elles. Des constations médicales ont pu être faites par des médecins. 

Et puis reste à savoir s'il y a d'autres victimes. En 18 ans, beaucoup d'enfants ont côtoyé cet éducateur. Il est aujourd'hui en détention provisoire.