Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Biganos : un forcené retranché chez lui se donne la mort

mardi 13 mars 2018 à 10:14 Par Lola Fourmy, France Bleu Gironde

Un homme armé de 70 ans s’est retranché cette nuit avec sa femme et son fils dans leur maison de Biganos, en Gironde. Les gendarmes, alertés dans la nuit par le deuxième fils du couple, ont découvert le corps sans vie de l’individu ce mardi matin.

L'homme et sa famille vivaient à Biganos, entre Bordeaux et le Bassin d'Arcachon
L'homme et sa famille vivaient à Biganos, entre Bordeaux et le Bassin d'Arcachon - Google Maps

C’est un des fils du forcené qui a donné l’alerte dans la nuit de lundi à mardi. Vers 20h30, il appelle les gendarmes pour les prévenir que son père, un homme de 70 ans, est retranché dans sa maison. Armé d’un fusil il menace de se suicider.

Sa femme et son deuxième fils, âgé de 23 ans, sont eux aussi dans la maison. Ils s’enferment dans une chambre même si le père de famille ne les a visiblement pas menacés directement.

Les hommes du PSPG envoyés sur place

Dans la nuit, une vingtaine de gendarmes de Biganos et de Gujan-Mestras sont dépêchés sur place ainsi qu’un négociateur de crise et le Peloton spécialisé de protection de la gendarmerie (PSPG).

A 22h30, la femme et le fils sont évacués de la maison.  Vers 6h du matin, les gendarmes pénètrent dans la maison et découvrent le corps sans vie du forcené.

On ignore pour l’instant les raisons qui ont poussé l’individu de 70 ans à mettre fin à ses jours.