Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Biriatou : 260 000 euros dans des sacs poubelle

vendredi 26 janvier 2018 à 17:53 Par Paul Nicolaï, France Bleu Gascogne et France Bleu Pays Basque

Les douaniers d'Hendaye découvrent près de 260.000 euros dans deux sacs poubelle cachés dans une voiture qui se rendait en Espagne. Une forte somme d'argent qui selon les enquêteurs aurait été utilisée dans un trafic de stupéfiants. Le conducteur du véhicule utilitaire a été placé en garde à vue.

Nouvelle opération Les Douanes d'Hendaye
Nouvelle opération Les Douanes d'Hendaye © Maxppp - PHOTO LE PARISIEN OLIVIER BOITET

Bayonne, France

Le magot a été mis au jour le mercredi 24 janvier au péage autoroutier de Biriatou sur l'A63. Il est 17h lorsque les douaniers décident de contrôler un véhicule de type utilitaire immatriculé en France qui se rendait en Espagne. A son bord un conducteur qui s'exprime en Espagnol et qui montre certains signes de nervosité. 

Les douaniers procèdent alors à la fouille du véhicule. Ils découvrent deux sacs poubelle fermés et cachés sous le siège du passager avant. Un minutieux décompte des billets aboutit à une somme proche de 260.000 euros. Le chien anti-drogue va marquer l'endroit de la découverte, ce qui signifie que les billets sont imprégnés de stupéfiants et qu'ils ont pu être utilisés pour un trafic.

Conducteur en garde à vue

Selon les premières investigations sous l’autorité du parquet de Bayonne, il apparaît que le conducteur a pris en charge le véhicule dans le département des Landes et qu'il devait, contre rémunération, le convoyer en Espagne. 

L'homme a été placé en garde a vue dans les locaux bayonnais de la Police Judiciaire qui est chargée de l’enquête en collaboration avec le Service National de Douane Judiciaire. En l'espace de 10 jours ce sont plus de 500.000 euros de flux financiers illicites qui ont été saisis par les douaniers d'Hendaye.