Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Biriatou : près de 400.000 euros cachés dans un poids lourd

-
Par , France Bleu Pays Basque, France Bleu

Les douaniers d'Hendaye ont mis la main sur près de 400.000 euros cachés dans un camion qui franchissait la frontière franco-espagnole. La justice pense que l'argent provient d'un trafic de drogue.

Contrôles de la douane au péage de Biriatou
Contrôles de la douane au péage de Biriatou © Radio France - Benjamin ILLY

Le contrôle des douanes s'est déroulé lundi 12 octobre 2010, dans l’après-midi, au péage autoroutier de Biriatou sur l'A63. Les douaniers d'Hendaye arrêtent un camion en provenance d'Espagne. Ils procèdent alors à une fouille minutieuse et mettent la main sur une importante somme d'argent dissimulée dans le poids lourd. 379.000 euros sont découverts. Immédiatement, le conducteur de nationalité portugaise, est arrêté et placé en garde à vue.

En lien avec un trafic de drogue

Une information judiciaire pour "blanchiment de trafic de drogue" est ouverte par le parquet de Bayonne. Pour les besoins de l’enquête c'est l'antenne bayonnaise de la police judiciaire de Bordeaux qui est saisie, de même que le service des douanes judiciaires. La justice pense que l'argent provient d'un trafic de stupéfiants.

Une juridiction spécialisée de Bordeaux prend l'affaire en main

Manifestement l'affaire est sensible. Suffisamment importante en tout cas pour que le parquet de Bayonne soit dessaisi dans les prochaines heures au profit de la JIRS de Bordeaux. La Juridiction interrégionale spécialisée va prendre en charge les investigations afin de tenter de remonter la filière.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess