Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bischwiller : après l'incendie de leur maison et leur entreprise, un couple lance un appel à l'aide

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Une semaine après l'incendie de leur maison et du local de leur entreprise, un couple de Bischwiller (Bas-Rhin) lance un appel à l'aide. Leur priorité : retrouver une maison et des fonds pour relancer leur activité.

La maison de Bischwiller est partie en fumée dans la nuit du 4 avril.
La maison de Bischwiller est partie en fumée dans la nuit du 4 avril.

Bischwiller, France

Ils ont tout perdu dans la nuit du jeudi 4 avril dans l'incendie de leur maison à Bischwiller (Bas-Rhin). Sabine Schaeffer, David Thabouret et leurs trois enfants de 10, 13 et 15 ans, cherchent d'urgence un hébergement dans le secteur Haguenau/Bischwiller. 

Plusieurs cagnottes en ligne ont été lancées pour les aider et leur permettre aussi de redémarrer leur activité : l'entreprise "La trappe à ballons", spécialisée dans l'animation et la décoration de fêtes et fondée en 2007. Jusqu'ici à Haguenau, l'entreprise venait tout juste de déménager à Bischwiller. Installé dans la maison du couple, le local allait être inauguré quelques jours après l'incendie. Le gérant n'avait pas eu le temps de signaler le changement d'adresse à l'assurance. Elle lui refuse aujourd'hui toute indemnisation. 

Une maison et des fonds pour relancer l'entreprise

David Thabouret lance un appel à l'aide sur France Bleu : "La priorité c'est de nous reloger. On a besoin d'une maison pour cinq. Et puis d'avoir une pièce ou un local à côté pour mon entreprise pour que je puisse au moins relancer mon activité. Après, ce qu'il nous faut ce sont des fonds, je n'ai plus rien, même pas un ordinateur". Le gérant de "La trappe à ballons" estime que 30.000 euros sont partis en fumée au titre de son activité professionnelle. 

Dans le secteur de Bischwiller, un énorme élan de solidarité s'est mis en place depuis vendredi 5 avril., raconte David Thabouret. "On est submergé de vêtements et de meubles, on ne sait pas quoi dire, mais on a pas de maison !". 

Si vous souhaitez proposer votre aide, vous pouvez contacter David Thabouret au 06 74 95 70 16.

Choix de la station

France Bleu