Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Ils tirent sur un kebab de Blaye en traitant le gérant de "terroriste"

-
Par , France Bleu Gironde

Un kebab de Blaye a été visé par un ou des coups de feu et des insultes racistes dimanche soir. Il n'y a pas eu de blessés. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de Blaye.

Le kebab "La Medina" à Blaye
Le kebab "La Medina" à Blaye - Capture d'écran Google street

Blaye, France

Une bande d'au moins cinq hommes ont attaqué le kebab "La Médina" à Blaye dimanche 15 novembre au soir. Vers 21 h 30, ces hommes sont arrivés en voiture. Ils ont commencé par des menaces de morts, et surtout des insultes racistes envers le gérant et son épouse. À ce moment-là, le couple mangeait à l'intérieur, après le service. Ces hommes, apparemment alcoolisés, ont crié à plusieurs reprises "sales arabes" et "terroristes".

Coup de feu contre le kebab

Le patron du kebab s'est alors jeté sur la porte d'entrée pour la fermer, mais les assaillants ont brisé la vitre de celle-ci. Ils étaient munis de plusieurs armes (batte de baseball, couteau ou encore arme de poing). Face à l'agressivité de cette bande, le couple appelle les gendarmes.

Les agresseurs font alors mine de partir. Le gérant sort même de son restaurant pour vérifier. Mais il tombe nez à nez avec ses agresseurs, et se réfugie dans sa cuisine avec sa femme. Munis d'un ou de plusieurs fusils, les assaillants tirent un ou plusieurs coups de feu sur la façade du restaurant.

Une enquête a été ouverte

Les gendarmes finissent par arriver et découvrent le couple indemne, mais très choqué. Les victimes sont transportées  à l'hôpital de Blaye. Le lendemain de l'attaque, le kebab est resté fermé, alors que la gendarmerie de Blaye a, de son côté, ouvert une enquête. Il y aurait eu des interpellations depuis dimanche soir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu