Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Blocage de l'usine SNEM de Montreuil : deux parents d'élèves jugés en mars

vendredi 29 septembre 2017 à 17:16 Par Rémi Brancato, France Bleu Paris

Les deux hommes arrêtés mercredi lors du blocage de l'usine SNEM de Montreuil, dont ils demandent la fermeture, seront jugés au mois de mars à Bobigny pour "violences sur personnes dépositaire de l'autorité publique". Ils ont passé 48 heures en garde à vue.

Lors du blocage de l'usine SNEM, ce mercredi 27 septembre à Montreuil
Lors du blocage de l'usine SNEM, ce mercredi 27 septembre à Montreuil © Radio France - Rémi Brancato

Montreuil, France

Après 48 heures en garde à vue, les deux parents d'élèves du quartier des Buttes à Morel, à Montreuil (Seine-Saint-Denis) ont été laissés libres ce vendredi matin, suite à leur présentation au parquet de Bobigny. Tous deux seront convoqués pour être jugés par le tribunal correctionnel le 6 mars prochain, à Bobigny pour "violence sur personne dépositaire de l'autorité publique". L'un d'eux comparaîtra également pour des faits de "rébellion".

Mercredi, ils ont été interpellés par les forces de l'ordre alors qu'ils participaient au blocage de l'usine SNEM, accusés par des riverains d'être à l'origine de pollution dans le quartier. Les militants dénoncent de leur côté des violences policières. Plusieurs manifestants ont été blessés quand la police les a délogés du portail de l'usine qu'ils bloquaient.