Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Blocage du lycée Thiers à Marseille, un élève mis en examen pour "menaces" et "outrage"

-
Par , France Bleu Provence

Un jeune de 15 ans et demi, interpellé lundi en marge d'une manifestation contre la nouvelle formule du bac, devant le lycée Thiers à Marseille, a passé la nuit en garde à vue. Il est mis en examen pour "menaces" à l'encontre des forces de l'ordre et "outrage à agent".

Professeurs et élèves du lycée Thiers se sont retrouvés devant le commissariat de Noailles, pour demander la libération de Bohlen.
Professeurs et élèves du lycée Thiers se sont retrouvés devant le commissariat de Noailles, pour demander la libération de Bohlen. © Radio France - Laurent Grolée

Il aura passé 24 heures en garde à vue, au commissariat de Noailles, sur la Canebière à Marseille. Bohlen, élève de première au lycée Thiers, a été libéré, un peu avant 15h, ce mardi 11 février. Il est mis en examen pour "menaces" et "outrage à agent"

Le jeune homme participait, la veille, à une manifestation devant son lycée contre la nouvelle formule du bac et les examens en contrôle continu, appelés E3C. Les forces de l'ordre sont intervenues pour mettre fin au blocage de l'établissement scolaire. Une bousculade a eu lieu, durant laquelle Bohlen s'est retrouvé nez à nez avec un policier. Il lui aurait proféré des menaces, avant de prendre la fuite.

Le lycéen sorti de classe pour être interpellé

Quelques heures plus tard, la police a pu avoir accès au trombinoscope des élèves du lycée et aurait identifié formellement le jeune homme. Pour l'interpeller, elle aurait demandé à un surveillant d'aller le chercher, en classe, afin de l'emmener au commissariat.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu