Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Blois : Sept hommes jugés pour le double l'assassinat de deux cousins orléanais

lundi 11 mars 2019 à 19:24 Par Manon Derdevet, France Bleu Orléans

Le procès a lieu du 12 au 22 mars à la cour d'assise de Blois. En mars 2015, les cadavres de deux Orléanais de 20 et 35 ans avaient été retrouvés dans une fourgonnette, sous une couverture.

Illustration du tribunal de Blois
Illustration du tribunal de Blois © Radio France - Cyrille Ardaud

Blois, France

C'est un procès de grande ampleur qui s'ouvre aujourd'hui à la cour d'assise de Blois. Sept hommes vont être jugés dans le cadre du double assassinat de deux cousins orléanais à Blois en mars 2015. Le procès a lieu du 12 au 22 mars et 13 avocats plaideront au total.

Le 10 mars 2015, une fourgonnette est repérée par une patrouille des gendarmes d’Herbault dans le Loir-et-Cher à 10 kilomètres de Blois. Les feux du véhicule sont éteints et les gendarmes décident de le contrôler entre Saint-Lubin et Landes-le-Gaulois.  

Tués de balles dans la nuque

Le conducteur s'échappe, s'engage dans un petit chemin de terre et s'embourbe puis reste bloqué. Il s'enfuit alors à pied et tente d'incendier sa fourgonnette. Sans succès. Il arrive à échapper aux militaires et lorsque ceux-ci inspectent la voiture, ils trouvent deux cadavres enroulés dans des couvertures. Il s'agit des dépouilles de deux cousins de 20 et 35 ans originaires d'Orléans. 

Les deux hommes avaient disparu depuis la veille. Ils ont été abattus de plusieurs balles de calibre 7,65 dans la nuque. L'un des corps avait également des traces de coups. Le lendemain de cette macabre découverte, un homme de 27 ans se rend chez les gendarmes et s'accuse du double homicide. Une annonce qui laisse les forces de l'ordre perplexe car ce Blésois a la main gauche atrophiée. Pour eux il n'a pas pu commettre ce meurtre seul. L'homme est mis en examen et incarcéré.

Un des deux principaux accusés nie tout

Une enquête est lancée et plusieurs semaines plus tard en mai 2015 les enquêteurs de la section de recherches d’Orléans procèdent à plusieurs arrestations à Blois dans le Loir et Cher mais aussi en région parisienne. 

Six personnes sont interpellées dont un homme de 27 ans poursuivi pour complicité dans cette affaire de double homicide.  C'est lui qui sera jugé pour assassinat. Il est incarcéré depuis quatre ans maintenant et nie tout en bloc.  

Les cinq autres sont jugés en correctionnelle pour modification de lieux de crime et recel de cadavres selon le procureur de Blois. Le crime aurait eu lieu dans l'appartement d'un des accusé à Blois. 

L'affaire serait basée sur une histoire de trafic de drogue. Les cinq autres suspects sont sous contrôle judiciaire.