Économie – Social

(Actualisation) Une production de smartphones relocalisée de Chine vers Mouguerre au Pays Basque

Par Bixente Vrignon et Jacques Pons, France Bleu Pays Basque mardi 25 octobre 2016 à 18:00 Mis à jour le mardi 25 octobre 2016 à 18:50

Le téléphone qui sera fabriqué à Mouguerre
Le téléphone qui sera fabriqué à Mouguerre © Radio France - Jacques Pons

Initiative unique dans le secteur de la télécommunication : une production de smartphones est relocalisée de Chine vers le Pays Basque à Mouguerre. Marché que vient de passer le fabricant Kapsys avec la société BMS-Circuits implantée près de Bayonne.

Le seul téléphone portable 100% français sera bientôt fabriqué au Pays Basque ! BMS Circuit, installée depuis 2012 à Mouguerre après avoir racheté l'ex-usine Sagem, vient de rafler à des concurrents asiatiques le marché des téléphones mobiles destinés aux mal voyants et aux séniors. Un produit conçu par la société Kapsys.

Une aubaine pour BMS-circuits

Ce nouveau marché est une grosse opportunité pour l'ancienne usine SAGEM-communication. Par le passé elle a fabriqué des faxs, des modems, des box internet, des composants électroniques. Fondée durant les années 70 l'usine devient BMS-circuits en 2012. Aujourd'hui, elle est l'unique fabricant de téléphones portables made in Pays Basque. Avec ce marché, l'entreprise consolide 300 emplois sur le site de Mouguerre.

Proximité, qualité, souplesse et moindre empreinte carbone

Bruno Racault est le président de BMS Circuits. Il est toujours plus cher que ses concurrents asiatiques, mais a mis en valeur d'autres atouts, explique-t-il à France Bleu Pays Basque.

Quand nos concurrents parlent coût / prix, nous on parle respect des délais, qualité (1000 fois supérieure), flexibilité, rapidité, empreinte carbone — Bruno Racault

Bruno Racault cherche à développer les marchés de niche

L'usine de BMS Circuit à Mouguerre produisait jusqu'à présent l'assistant de conduite Coyote ou encore l'application Wistiki. Elle a installé l'an dernier deux lignes de production de grande capacité.

Le nouveau smartphone cible les personnes âgées

Le téléphone est développé par la société Kapsys implantée dans la région niçoise à Sofia-Antipolis. L'appareil est destiné non seulement aux mal voyants mais aussi aux personnes âgées. Un marché énorme. Un milliard sur la planète selon le fondateur de Kapsys. Pour Aram Hékimian le choix d'une production en France rend le produit plus sûr.

Aram Hekimian fondateur de Kapsys - Radio France
Aram Hekimian fondateur de Kapsys © Radio France

Une relocalisation en France pour plus de sécurité et de qualité

Le prix du smartphone oscillera entre 300 à 700 euros selon les logiciels spéciaux mis au point par Kapsys selon le handicap des utilisateurs.

Si ce produit trouve son marché, on pourra capitaliser dessus et développer encore plus l'emploi — Bruno Racault directeur de l'usine BMS-circuits de Mouguerre

A Mouguerre, l'usine BMS-circuits emploie actuellement 300 personnes (dont une cinquantaine d’intérimaires). L'effectif pourrait monter jusqu'à 350 salariés si d'autres marchés sont trouvés.

Partager sur :